En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-
SBF 120 PTS
4 073.02
-
DAX PTS
11 614.16
-
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.157
-0.08 %

Stabilisation

| Bourse Direct | 572 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 cash a terminé la séance en baisse de 0,25 % à 5352.76 dans un volume de 2,948 MDE.

Malgré la hausse de Wall Street, des indices asiatiques et du pétrole, le CAC40 a calé, pénalisé par la hausse de l’Euro/Dollar (1.1797). Le franchissement la veille de 5350 avait permis la relance du rebond de court terme qui s’était enfermé dans un trading range de 50 points. Mais la résistance intermédiaire à 5385 n’a pu être  franchie durablement. Pour demain, il sera impératif de s’en affranchir pour s’attaquer au dur. Cette résistance forte  correspond à la MM20 jours à 5416 et au pivot en base journalière à 5436. Passé cette barrière, le CAC40 aurait alors la capacité de rejoindre le canal haussier de moyen terme cassé jeudi dernier. Le creux de la semaine dernière ressemble donc de plus en plus à une phase de respiration plutôt qu’a une correction mais, pour répondre à cette question, il faudra quand même se réinstaller au-dessus d’une zone de résistance forte située à 5416/5436. Néanmoins, les questions pendantes de la réforme fiscale US et d’une coalition  gouvernementale en Allemagne, ponctuellement reléguées au second plan, pourraient dès la semaine prochaine refaire surface, remettant à plus tard ce scénario.

Sur l’échéance DECEMBRE, l’écart n’est plus que de 5 points.

Les points sur le future Décembre sont, à la hausse 5365, 5381 (important), 5402 puis 5416 et 5456 voire 5482 (important), 5511, 5532, puis 5549 voire 5600, et à la baisse 5345, 5335, 5321, 5315/5292, 5282 et 5257 (important) puis 5228 5177 voire 5141 (important).

En intraday, le biais reste haussier > 5335.

Graphiquement, le franchissement de 5350 et de 5381/5385 valide donc à priori le scénario d’un rebond technique mais la formation d’un biseau haussier généralement annonciateur de reflux incite à la prudence. Pour invalider cette figure, il faudra sortir par le haut juste au-dessus de la MM50 en 14 heures située à 5408. Ensuite, le plus difficile serait de franchir en clôture la MM20 jours à 5416 puis son pivot à 5436.

A contrario, méfiance par contre en cas de retour sous 5345/5335 (notamment si le DAX bute contre sa MM20 jours à 13194), ce qui pourrait susciter un retour rapide sur les 5300 puis sans doute sur la zone des 5250.

En stratégie, on privilégiera le sens acheteur > 5335.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...