En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 054.90 PTS
-0.28 %
5 056.50
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 044.71
-0.25 %
DAX PTS
11 425.39
+0.11 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
+0.00 %
1.131
-0.00 %

Sortie par le haut d’une zone de congestion

| Bourse Direct | 835 | 5 par 1 internautes

La proposition des USA de suspendre leur menace de taxer les importations de véhicules européens (25%) sous la condition que leurs propres exportations vers l’Europe ne soient plus taxées (10%) a ravigoté le secteur automobile ce jeudi et déclenché une petite fièvre acheteuse sur l’ensemble de la cote. Du coup, le CAC40 est sorti ponctuellement par le haut d’une figure de congestion dans laquelle il était enfermé après avoir touché à trois reprises un seuil technique très sensible. A ce stade, la zone de danger s’éloigne mais ce regain reste encore à confirmer en reprenant notamment les lignes directives de court terme sans quoi la pression reviendra comme un boomerang ! Au fixing, le CAC40 a terminé en hausse de 0.86 % à 5366.32 dans un volume de 4.400 MDE.  

Les points sur le future juillet sont, à la hausse, 5347.78 (1er seuil d’inflexion sur le cash), 5360 (MM100 jours sur le cash), 5361/5385 (MM9 adaptative sur le future et cash), 5396.50 (sensible à TCT sur le future), 5423 (MM50 jours sur le future), 5448/5468 (zone d’invalidation du dernier cycle baissier en place depuis le 23 mai), 5495/5499 (cible de retracement en base jour) puis 5491.84/5501.88 (Gap baissier du 18 juin sur le cash) voire 5530.50 et à la baisse, 5318 (fort à TCT), 5274.50 (fort jusqu’au 23.07), 5268 (MM100 jours), 5247 (MM200 jours), 5246 (50 % de retracement sur le future et partie basse du nuage jusqu’au 18 juillet), 5238.50 (+ bas de l’été), 5211 (cible idéale à MT sur le cash), 5208/5200 (très fort sur le future), 5163/5157 (support majeur et niveau d’alerte de MT) voire 5118 (cible de retracement idéale en base hebdomadaire sur le future).

A court terme, la tendance restera négative < MM50 jours mais avec un biais positif > 5347 cash.

Structurellement, une figure de retournement semble se construire à la suite du débordement d’une oblique baissière qui passait par les tops des dernières séances. Néanmoins, il faut rester vigilant tant que les lignes directives de court terme resteront résistances en clôture. Dans ce sens, il faudrait surtout reconquérir la MM50 jours pour envisager une amélioration plus significative qui devrait voir le jour sur débordement net de la partie haute du nuage. Dans le cas contraire, un retour sous l’oblique précédente signerait non seulement le retour de la pression vendeuse mais aussi le risque d’enfoncer les 50 % de retracement situés à 5246 sur le future juillet. Le pire scénario serait alors de combler le gap haussier du 05 avril à 5163.63 sur le cash, niveau qui correspond également aux 61.80 % de retracement sur le future (5163). A noter que nous écartons cette perspective d’ici le 18 juillet voire 03 août.  

En stratégie de moyen terme, on peut conserver > 5159 et qui plus est > 5224. Pour l’approche pendant ou post micro, le maintien ou pas sous 5347 cash sera déterminant pour la suite.

Au plus près, l’évolution de la configuration à très court terme a permis de redonner sur signal la main aux acheteurs. Attention, il faut confirmer ce regain en tenant au minimum 5347 sur le cash en clôture jour et idéalement en clôture hebdomadaire. On peut dire que le maintien > MM9 adaptative serait l’idéal et qu’un renvoi sous l’oblique motiverait un énième contrepied. Compte tenu des derniers et prochains arbitrages de fin de semaine, il faudra donc alterner les achats/ventes entre 5318/5397 voire 5333/5423 et en cas de contrepied entre 5312/5232.

Analyse réalisée au 05 juillet.

 

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

A compter du 1er janvier 2019, Thierry Koskas est nommé Président de Renault Sport Racing en remplacement de Jérôme Stoll. Il sera directement rattaché à Carlos Ghosn, le PDG du groupe Renault.…

Publié le 15/11/2018

CNP Assurances a annoncé aujourd'hui la nomination d'Antoine Lissowski au poste de directeur général en remplacement de Frédéric Lavenir - qui avait...

Publié le 15/11/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression après avoir dépassé le 29 octobre dernier une oblique baissière de moyen terme. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…

Publié le 15/11/2018

Le secteur bancaire est désormais en nette baisse, les valeurs britanniques en tête en raison de l’augmentation du risque lié à un Brexit sans accord. En effet, la Première ministre Theresa…

Publié le 15/11/2018

La compagnie américaine Delta Air Lines aurait commandé 10 Airbus A330neo, selon les informations de Reuters. Airbus avait annoncé vendredi une commande de 10 A330neo lors de son dernier bilan…