5 116.00 PTS
-1.60 %
5 139.50
-1.49 %
SBF 120 PTS
4 093.17
-1.44 %
DAX PTS
12 240.06
-1.66 %
Dowjones PTS
21 580.07
-0.15 %
5 921.52
+0.01 %
Nikkei PTS
20 099.75
-0.22 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Situation verrouillée avant la FED

| Bourse Direct | 370 | 3 par 1 internautes

Le début de cette semaine haute en événements est relativement calme à l'image d'un volume d'activité faible et de l'écart quotidien minime montrant surtout que les derniers paris ont été pris début mars. Au fixing, le CAC40 n'a guère évolué en terminant la séance en hausse de 0.13 % à 4999.60 dans un volume en baisse de 2.664 MDE.

Les rendez-vous importants de cette fin de premier trimestre pourrait créer une réaction atypique à défaut de donner une ligne directrice plus marquée. A ce stade, on ne constate aucun signe d’essoufflement, juste un potentiel restreint à la hausse à court et moyen terme au regard des divergences qui apparaissent sur ces horizon de temps. Cette configuration invite donc à rester extrêmement vigilant. 

Ce 14 mars, côté statistiques, il faudra surveiller l’indice ZEW des perspectives économiques en Allemagne (11H00) ainsi que les publications de résultats annuels d’entreprises moyennes comme Haulotte Group, Boiron, Interparfums, Mcphy Energy et Zodiac Aerospace pour son chiffre d’affaires du 2éme trimestre.  

Structurellement, la configuration reste favorable avec une volonté de maintien assez forte. Seul bémol, la conjonction contrariante d’indications techniques et graphiques. En effet et au-delà des divergences exposées ci-dessus, le CAC40 évolue également au sein d’un biseau ascendant (figure baissière) dont 5035 (partie haute) et 4900 (partie basse) seront les niveaux clefs à surveiller cette semaine. A noter qu’en l’absence de signal négatif, cette situation devrait durer jusqu’à mi avril.  

A la hausse, 5035/5045 puis 5085/5095 seraient des cibles idéales à court terme voire 5145 (post Fed) à un horizon de quelques semaines. A noter que ce dernier palier serait l’objectif optimal pour solder les positions longues.

A la baisse et compte tenu de l’écart créé à la hausse, le premier signe d’une déconvenue apparaîtrait sous 4930 et surtout sur rupture nette en séance ou en clôture des moyennes courtes situées dorénavant à 4927 (MM20 jours) et à 4877 (MM50 jours). Ensuite et pour affirmer le retournement, il faudrait enfoncer 4831 (pivot de court terme). Néanmoins et pour compromettre sérieusement la figure haussière, la moyenne mobile à 20 semaines placée à 4774 sur le future mars et à 4781 sur le cash doit devenir résistance en clôture. Dans ce cas extrême, le risque serait réel d’un retour sur le plus bas annuel situé à 4733.82 sur le cash et à 4730 sur le future mars. 

En intraday, la tendance conservera un biais positif > 4877 et très positif > 4927.

Les points sur le future mars sont, à la hausse, 5035/5045 (fort), 5085 , 5095/5125 (sensible sur le cash), 5145 (cible idéale) puis 5180, 5210 (très important sur le cash) voire 5230 (objectif annuel, déduction faite des dividendes à venir) et à la baisse, 4975, 4931 (alerte à CT), 4867 (pied du Gap du 1 mars), 4831 (pivot baissier) puis 4781/4774 voire 4733.82/4730 (+ plus annuel).

En stratégie, le courant acheteur reste fort mais quoi de plus normal à ce stade ! L’orientation à la hausse est toujours à favoriser jusqu’au 15 mars mais aussi l’allégement des positions courtes. En effet, il vaut mieux essayer de réduire au mieux la voilure car le marché risque de réagir brutalement post FED (décision sur les taux à 19H00 suivie du discours de J. Yellen à 19H30 mercredi 15 mars). Attention, vendredi aura lieu la clôture trimestrielle des contrats à terme et options sur indices et actions (quatre sorcières) propice à la volatilité. 

Pour ce soir et mardi, il faut privilégier l’alternance entre 5035 et 4968 (biseau ascendant en base 14H00), tout en essayant d’être le moins exposé que possible au fixing de mercredi, surtout pour ceux qui n’auront pas la possibilité d’agir sur le future.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 juillet 2017

Je profite de l'offre

* Voir conditions

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/07/2017

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 21 juillet 2017   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 21/07/2017

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 21/07/2017

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                        …

Publié le 21/07/2017

Au deuxième trimestre 2017, Archos, constructeur de produits électroniques, a enregistré un chiffre d'affaires de 25,4 millions d'euros, en baisse de 23%. Tandis que le segment des tablettes a…

Publié le 21/07/2017

Arjowiggins Security a conclu un accord irrévocable avec Oberthur Fiduciaire pour la cession de sa filiale Arjowiggins Security BV incluant son usine de VHP située à Apeldoorn aux Pays Bas et des…

CONTENUS SPONSORISÉS