En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 064.09 PTS
-0.36 %
6 062.00
-0.39 %
SBF 120 PTS
4 794.55
-0.39 %
DAX PTS
13 687.04
-0.7 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.079
-0.39 %

Séance insipide en l’absence de Wall Street

| Bourse Direct | 1004 | 4 par 3 internautes

Cette première séance de la semaine a été assez insipide en l’absence de Wall Street, fermé pour jour férié. Les intervenants ont donc été relativement prudents passé la compensation du futur janvier réalisée à 6103.98, nouveau top historique. A ce stade, la petite faiblesse du jour ne permet pas encore d’envisager un changement de cap. La fenêtre corrective est désormais ouverte mais il faudrait que les prix s’installent sous la MM20 jours (future février) pour motiver une consolidation plus profonde. Dans le cas contraire, 6130 serait la cible de référence hebdomadaire. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en baisse de 0.36 % à 6078.54 dans un volume de 2.900 MDE.

Les points sur le future février sont, à la hausse, 6109.81/6107 (nouveau top annuel sur le cash et historique sur le future), 6100 (fort), 6130/40 (fort sur la semaine), 6168.15 (+ haut de 2007), 6190 (résistance compensation février + cible réplique a minima), 6215/6225 (très fort), 6244 (objectif mensuel) puis 6246-6286 (cibles 2éme vague) voire 6325 (résistance trimestrielle), et à la baisse, 6049.50 (pied d’un Gap horaire ouvert le 17 janvier), 6023 (MM20 jours et 1er warning de CT), 5990 (au 31 janvier) 5970 (seuil d’alerte de TCT), 5937 (MM50 jours), 5934 (1er warning sensible), 5895 (1er seuil d’inflexion de MT), 5878 (cible de retracement en base daily), 5847 (fort sur la semaine) 5813 (très fort jusqu’au 22 janvier) puis 5829/5768 (MM20 semaines et 100 jours sur le future) voire 5684/5682.50 (très sensible).

A TCT, la configuration gardera un biais très positif > 5970 et qui plus est > MM20 jours.  

Sous l’aspect technique et graphique, notre préférence est désormais baissière à un horizon semaines ! Comme indiqué en préambule, la fenêtre est ouverte et le restera quasiment jusqu’à fin février, un scénario qui prendrait du sens < MM20 jours en clôture et qui plus est < 5970 (clôture fin de semaine prochaine). Un retour sur le plus bas de décembre (5684 future février) serait le pire scénario, sachant que 5878 serait la cible de retracement a minima (échéance février). A contrario, il faudrait passer durablement 6100 pour espérer atteindre 6130 (partie haute d’un biseau). Au-delà, 6168.15 et 6286 seraient, pour le premier, un objectif psychologique majeur et, pour le deuxième, la cible arithmétique de la figure haussière en place depuis le point bas d’août 2019.

Compte tenu du risque de retracement, on conservera les stratégies de Moyen Terme > 5970 (gestion dynamique) ou > 5878 (valable 21 février). En cas d’extension, on réduirait la voilure entre 6180 et 6250.  

A court terme, on conservera un biais acheteur > 5970 et qui plus est > MM20 jours en clôture. La marge prise vendredi dernier avec cette ligne de tendance permet non seulement de parer aux petites pressions mais aussi d’attendre confortablement les prochains catalyseurs. Parmi eux, la microéconomie et la conférence de presse de C.Lagarde jeudi à partir de 14H30, sans attente particulière côté BCE. En revanche, la rencontre lors du sommet de Davos entre Bruno Lemaire et l’américain Steven Mnuchin devrait susciter plus d’intérêts voire des tensions à propos notamment des questions concernant la taxation des géants du numérique par la France.

Au plus près, on continue de vendre les extensions < 6130 et qui plus est < 6100 en clôture, tout en conservant une préférence à l’achat autour de 6041/6026 (SL < 5970 en clôture). En l’absence de signal, on évitera de chercher un trop fort directionnel.

Analyse réalisée au fixing du 20  janvier.        

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

Par courrier reçu le 18 février 2020 par l'AMF, la société par actions simplifiée Eximium - contrôlée par M...

Publié le 18/02/2020

HSBC, qui a annoncé ce matin un nouveau vaste programme de restructuration, pourrait se séparer de sa banque de détail en France pour un montant...

Publié le 18/02/2020

L'Etat de New York a indiqué qu'il ne ferait pas appel de la décision d'un juge fédéral autorisant le rachat de Sprint par T-Mobile US le 11 février 2020. source : AOF

Publié le 18/02/2020

CARREFOUR (+ 1,84% à 16,06 euros)Carrefour est soutenu par Goldman Sachs qui a relevé sa recommandation de Neutre à Acheter et son objectif de cours de 15,9 euros à 20 euros. Le bureau d'études…

Publié le 18/02/2020

Plus forte baisse de l'indice FTSE 100, HSBC (-(5,98% à 555,40 pence) est lesté par l'annonce d'une vaste restructuration, dont les coûts entraineront la suspension des rachats d'actions en 2020 et…