5 351.84 PTS
-0.10 %
5 344.5
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 262.96
-0.26 %
DAX PTS
13 037.90
-0.23 %
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Séance équilibrée sur le CAC40

| Bourse Direct | 331 | Aucun vote sur cette news

A l’image des écarts plus faibles du jour, il semble que les velléités spéculatives sont  moins virulentes en cette fin de semaine. Les investisseurs très couverts attendent sagement les prochains événements importants avec notamment demain, la statistique mensuelle sur l’emploi aux Etat Unis et la décision concernant le plafond de la dette américaine qui devrait être relevé mais la tension sera certainement plus forte la semaine prochaine à l’approche des prochains rendez-vous avec les banques centrales (FED et BCE les 13 et 14 décembre). Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.18 % à 5383.86 dans un  volume de 3.200 MDE.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5416 (partie haute du nuage), 5426 (niveau d’inflexion du dernier signal baissier), 5467/5477 (sensible), 5528.50-5536.40 (+ haut annuel sur le future et sur le cash), 5575 (fort) puis 5620 (cible mensuelle) voire 5720 (cible annuelle)  et à la baisse, 5358 (MM20 jours), 5349, 5291.50 (niveau d’alerte à CT), 5265/5250 (très sensible sur le cash et sur le future), 5258 (MM100 jours), 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre), 5185 (seuil d’invalidation et d’alerte à moyen terme), 5180.25 (pied du Gap du 12 septembre sur le cash) puis 5125 (très important en base trimestrielle) voire 5117.89/5098.50 (pied du Gap haussier du 11 septembre sur le cash et le future novembre).

En base 14 heures, la tendance conservera un biais neutre entre 5415 et 5349.

Structurellement, on ne constate aucun réel changement, si ce n’est le maintien aisé au-dessus de la moyenne mobile adaptative depuis quatre séances. Néanmoins, le manque de conviction à la hausse enferme toujours l’indice parisien à l’intérieur d’une zone dite de neutralité, ce qui exprime toujours une certaine forme de crainte d’où le risque latent d’une réaction atypique. Du coup et même si le risque est évalué à faible en cette fin d’année, une jambe baissière reste possible en direction de la zone 5185/5150 d’ici début 2018. Pour retarder cette perspective, il suffirait de s’inscrire au-dessus de 5433 (5426 sur le future décembre). En résumé se profilent toujours des semaines à venir assez particulières !

En cas d’une rechute marquée, 5265 sur le cash et 5250 sur le future (50 % de retracement du plus bas d’août au plus haut annuel) sont les derniers garde fous du cycle haussier activé fin août. En-decà de ces paliers sensibles, 5200 sur le cash et 5185 sur le future seraient les dernières sauvegardes avant 5125, niveau qui correspond à un support majeur en base trimestrielle. A l’inverse, il est clair que le franchissement net et durable de 5396 et surtout de 5426 serait une très bonne chose dans le but de cibler 5475 voire le top annuel. A noter que le retour de l’euro contre dollar sous 1.1795 (niveau d’inflexion de moyen terme) a aussi aidé au retour à proximité des 5400 points (+ haut de séance à 5385.53 et plus bas réalisé en matinée à 5316.55).

Techniquement, les indicateurs conservent une trajectoire relativement plane autour de leur médiane, ce qui exprime bien le manque de tendance actuel. Il est donc présomptueux d’anticiper un mouvement important dans un sens comme dans l’autre.   

En stratégie de fond, on peut conserver > 5200/5185 voire > 5125 dernier carat (à long terme) pour viser éventuellement 5620 puis 5720 au cours du premier trimestre 2018.

Pour les stratégies très courtes, on peut arbitrer deux zones assez sensibles. Au plus large, on surveillera 5475 en borne haute et 5250 en partie basse. Au plus près, on articulera désormais ses prises de risque entre 5415 et 5332 dans des proportions raisonnables car la situation est propice à la création de Gaps !    

Analyse réalisée au fixing du 07  décembre.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le marché parisien va-t-il enchainer une troisième séance consécutive de repli ? On en prend le chemin ce matin puisque le CAC40 perd...

Publié le 15/12/2017

Après le rebond récent

Publié le 15/12/2017

Relativement atténué cette année, le thème de la consolidation du secteur des télécoms en Europe fait son retour avec l'annonce, faite ce matin, du projet de rapprochement entre T-Mobile NL et…

Publié le 15/12/2017

Nexans aligne une troisième séance de forte baisse à l'ouverture, en repli de 1,5% à 47,8 euros...

Publié le 15/12/2017

AssurCopro, leader français du courtage en assurance à destination des copropriétés, acquiert le cabinet INSOR. Il s’agit de la troisième opération significative de croissance externe…

CONTENUS SPONSORISÉS