5 541.99 PTS
+0.28 %
5 546.5
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 432.20
+0.27 %
DAX PTS
13 463.69
+0.22 %
Dowjones PTS
26 139.72
+0.26 %
6 884.82
+0.74 %
Nikkei PTS
23 816.33
+0.03 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Retour sur la zone de danger de court terme

| Bourse Direct | 855 | Aucun vote sur cette news

Le franchissement de la résistance à 1.1946 sur l’Euro a entrainé un nouveau mouvement de baisse sur l’indice parisien et sur les places européennes. Le décrochage de 20 points, en fin de séance, s’est fait dans un volume particulièrement faible de 4500 contrats future. 

Le marché est creux et comme signalé depuis quelques séances, les risques de décalage dans le vide sont importants.  Le CAC40 cash a terminé la séance en baisse de 0.55 % à 5339.42 dans un faible volume de 1,890 MDE

Les points sur le future Janvier sont, à la hausse la zone 5346/53515372, la zone 5406/5390,  5417/5426, 5441, 5477, 5519.5 (important), puis 5549 voire 5611, et à la baisse, 5321 (alerte court terme) et 5257 (alerte moyen terme) puis 5228, 5177 voire 5141 (important).

En intraday, la tendance est  neutre > 5321 et < 5421.  

Graphiquement, sur le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) l’échec de franchissement en clôture de la médiane à 5372 incitait à la prudence et on constate ainsi que le retour en bas du trading range s’est fait sans en avoir atteint le haut. Les volumes sont trop faibles pour en tirer des enseignements importants mais la faiblesse actuelle des marchés européens et la force de l’Euro incitent à la prudence.

Qui plus est, le niveau de 5335 est à surveiller car il indique la ligne de tendance haussière de moyen terme, sur lequel l’indice s’appuie depuis le Brexit en juin 2016. Sa rupture en clôture hebdomadaire donnerait un signal négatif pour le début de l’année. A court terme, la tendance n’est pas remise en cause tant que 5321 demeure support en clôture. A moyen terme le niveau se situe à 5257. Dans ce contexte, on attendra une figure de retournement pour se repositionner à l’achat. En effet, compte tenu de la tension des indicateurs sur les indices américains, une correction de 3 à 5 % serait salutaire et pourrait renvoyer l’indice parisien sous 5145 voire à 5085.       

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs au-delà d’1 heure sont revenus non loin de leur zone de survente sans la pénétrer. 

En stratégie, on privilégiera le sens acheteur > 5321 avec un ordre stop court.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Oeneo a accéléré sa croissance au troisième trimestre 2017-2018 pour atteindre un chiffre d'affaires de 61,5 millions d'euros, en hausse de 11,8% (+12,7% à taux de change constants). Après 9…

Publié le 22/01/2018

      EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356       MISE A…

Publié le 22/01/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 22/01/2018

Prismaflex a fait état d’un chiffre d’affaires de 15,50 millions d’euros au titre du troisième trimestre de son exercice 2017/2018 (clos à fin décembre). Ce chiffre laisse apparaître une…

Publié le 22/01/2018

Axa a annoncé avoir conclu un accord afin d’acquérir Maestro Health, Inc, une société américaine de gestion numérique des couvertures de santé. Le montant de la transaction s’élèverait à…

CONTENUS SPONSORISÉS