5 256.18 PTS
-0.48 %
5 247.0
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 213.66
-0.43 %
DAX PTS
12 385.60
-0.53 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Peu étayé au-dessus de 5520

| Bourse Direct | 649 | 2.50 par 2 internautes

L’indice parisien marque une légère pause dans le mouvement haussier à l’approche, jeudi, de la réunion de la BCE. 

Le CAC40 cash a terminé la séance en baisse de 0,12 % à 5535,26 dans un volume de 3,614 MDE

Les investisseurs en attendent des précisions ou des confirmations quant à l’évolution de sa politique monétaire. Les banquiers centraux devraient persister à ne pas brusquer les marchés actions. Sur les options, la position ouverte est très faible, de l’ordre de la moitié de celle de 2017, et le ratio de couverture est équilibré. Sur le future CAC40, la position ouverte globale se situe dans la moyenne, à environ 362 000 contrats ouverts. On notera qu’elle a augmenté entre 5495 et 5525 mais qu’elle a stagné au-delà. Les investisseurs ne sont pas inquiets mais ne se précipitent pas pour payer ces niveaux.

Les points sur le future Février sont, à la hausse 5552 (résistance majeure), 5580 voire 5630, et à la baisse, 5529/5520 (alerte court terme), 5469, 5418  puis 5372, voire 5316 (support majeur).

En intraday, la tendance est  haussière > 5520 et neutre entre 5469 et  5520.    

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) évolue toujours au-delà d’une ligne de tendance haussière de moyen terme même s’il l’a nettement testée fin 2017. Il évolue depuis, de façon très technique, par petits trading range de 51 points. Comme indiqué en préambule, de nouveaux acheteurs ont accompagné le mouvement haussier jusqu’à 5520. Ainsi, la zone d’alerte à court terme se situe entre 5520 et 5529.5. Depuis, on constate que les volumes divergent nettement avec les prix. Compte tenu de ces éléments, ce nouveau trading range (5529/5580) aura besoin d’être étayé. Qui plus est, sa médiane située à 5552 est un niveau de résistance majeure. La prochaine cible à court terme est, à la hausse la zone 5587/5595. Le franchissement de cette zone permettrait alors de cibler 5630. Pour les heures à venir, une évolution entre 5529 et 5580 est probable. En cas de rupture de 5520, il conviendrait de travailler dans le range inférieur (5469/5520).

Techniquement, sur le future CAC40, aucun excès n’est à signaler sur les oscillateurs.

En stratégie, on privilégiera le sens acheteur > 5520 et on alternera achats et ventes entre 5469 et 5520.     

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Rendez-vous le 26 février...

Publié le 19/02/2018

Alstom fournira à Île-de-France Mobilités et à la RATP 20 métros MP14 de 5 voitures, destinés à la ligne 11 du métro parisien pour un montant de 157 millions d’euros. Cette levée d’option…

Publié le 19/02/2018

D'une durée de 9 ans et 3 mois, ce bail prendra effet lors de la livraison finale de l'ensemble immobilier tertiaire Quai 8.2...

Publié le 19/02/2018

DBT a annoncé la signature d’un avenant au contrat de prêt obligataire d’un montant de 3 millions d’euros conclu avec Nice & Green en date du 29 Mars 2017, et désormais porté à 7 millions…

Publié le 19/02/2018

La SCPI Accimmo Pierre, gérée par BNP Paribas REIM France, a acquis auprès de Gecina l’ensemble immobilier « Dock-en-Seine » de près de 16 000 mètres carrés pour environ 130 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS