En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 053.31 PTS
-
4 989.00
-1.21 %
SBF 120 PTS
4 049.60
+0.00 %
DAX PTS
11 524.34
-
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.146
+0.01 %

Peu de changement avant la FED

| Bourse Direct | 546 | 5 par 1 internautes

Peu de changement sur le CAC40 en amont de la décision de politique monétaire de la FED sur ses taux, ce qui n’est pas surprenant puisque la plupart des intervenants ont déjà intégré une nouvelle hausse. En revanche, une réaction est possible lors de la publication des projections macroéconomiques alors que le contexte est tendu sur fond de guerre commerciale, de remontée des cours du pétrole et des rendements obligataires. Toutes ces informations seront apportées avant la traditionnelle conférence de presse prévue à 20H30 (heure françaises). Une pointe de volatilité est donc possible ce soir à Wall Street et décalée à demain matin en Europe. Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en hausse de 0.61 % à 5512.75 dans un volume de 3.700 MDE (+ haut à 5512.75).   

Les points sur le future octobre sont, à la hausse, 5490 (très sensible à MT), 5505/5525 (important en base mensuelle sur le future et sur le cash), 5512 (très fort/ligne de crête en place depuis mi-juin), 5523.50 (top estival sur le future), 5537 (top du 15 juin sur le future), 5577.50 (top annuel) puis 5662 (top historique) voire 5720/5740 (objectif annuel) et à la baisse, 5470 (1er seuil d’inflexion à TCT), 5423, 5408 (MM20 semaines), 5403 (MM100 jours), 5379 (1er seuil d’inflexion à CT + 1er niveau de retracement sensible), 5354 (zone alerte à CT), 5313.50 (signal de vente), 5290 (MM200 jours), 5280 (MM50 semaines), 5236 (très fort/ MM9 adaptative mensuelle sur le cash et 1er seuil d’alerte en base mensuelle), 5228.50 (très fort et sensible à MT sur le future) puis 5190.50 (50 % de retracement entre le plus bas et le plus haut annuel) voire 5099 (support stratégique)

A court terme, la tendance restera positive > MM100 jours et très positive > 5470.

Structurellement, l’édifice reste très vertical, le marché cherchant toujours à optimiser la dernière dynamique haussière activée le 10 septembre. Dès octobre et jusqu’à fin février 2019, s’ouvre la perspective d’une fenêtre corrective de l’ordre de 15 à 20 %. A ce stade de l’analyse, la persistance de divergences à long terme conjuguées aux dernières indications et projections macroéconomiques invitent toujours à l’envisager. Il nous paraît donc très hasardeux d’envisager une sortie solide > 5490 (niveau sensible de moyen terme sur le future octobre). Par rapport à ce niveau, le potentiel à la hausse est estimé à 2 voire 3 % contre un risque de retracement à la baisse de l’ordre de 5 à 7 %.     

En stratégie de moyen terme, on peut conserver > 5367 et qui plus est > 5407. Seule une sortie > 5490 étayée d’un écart sensible permettrait de viser le top annuel. Dans le cas contraire, il ne faudra pas insister < 5367

Au plus près, une pointe de volatilité assez brève est possible ce soir. Compte tenu de notre préférence baissière à court terme et dans des proportions raisonnables, nous privilégions la vente vers 5560 ou sur rupture nette de 5470. Pour les deux stratégies, on viserait la MM100 jours puis la zone 5379/5354.      

Analyse réalisée au fixing du 26 septembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 de Getkink s'élève à 305,9 millions d'euros, en croissance de 7% à périmètre comparable. A 276,5 millions d’euros, le chiffre d’affaires…

Publié le 23/10/2018

Visiomed annonce l'exercice d'une tranche de BEOCA dans le cadre de l'accord de financement avec la société américaine Hudson Bay Capital Management...

Publié le 23/10/2018

La première cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance d'Ichthys LNG a quitté Darwin, dans le Territoire du Nord en Australie, suite au démarrage de la production fin juillet, a…

Publié le 23/10/2018

Au 30 septembre 2018, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de Genfit s’élevaient à 219,9 millions d’euros contre 113,8 millions d’euros un an plus tôt. Au 30 juin 2018, la…

Publié le 23/10/2018

Au troisième trimestre 2018, Ingenico a réalisé un chiffre d'affaires de 687 millions d'euros, en croissance de 15%. A données comparables, le chiffre d'affaires progresse de 8%. Pour autant, le…