En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 774.5
-0.62 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.135
+0.03 %

Objectif de court terme dépassé sur le CAC40

| Bourse Direct | 1537 | 5 par 6 internautes

La chasse aux valeurs sanctionnées depuis leur top du printemps continue d’alimenter la reprise sur le CAC40 qui a débordé en première partie de séance l’objectif en base journalière situé à 5418 sur le future septembre. A noter que ce énième mouvement de reprise gardera de la force au-dessus de la MM100 jours en clôture. Dans ce sens, l’indice parisien pourrait revenir entre 5445/5480, zone atteinte et niveau de prix idéal pour alléger voire solder les stratégies courtes. Dans le cas contraire, le retour rapide sous 5391.50 signerait la fin des réjouissances. A l’occasion de la clôture trimestrielle des contrats dérivés, on peut encore espérer une extension haussière dite d’excès. Ensuite, le marché devrait prendre des bénéfices puis consolider en amont de la FED (26 septembre). A ce stade, on constate une amélioration significative mais il est trop tôt pour envisager la suite des événements à l’image déjà des divergences constatées à très court terme. Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en hausse de 1.07 % à 5451.59 dans un volume plus étoffé de 4.700 MDE (+ haut à 5461.11).   

Les points sur le future septembre sont, à la hausse, 5413/5418 (MM100 jours + cible idéale à CT + seuil d’invalidation  de la dernière figure baissière), 5415 (MM20 semaines), 5431 (MM100 jours sur le cash), 5445 (fort), 5480 (très fort en base hebdomadaire sur le future), 5495/5515 (important en base mensuelle et trimestrielle), 5530 (très fort/ligne de crête en place depuis mi-juin), 5536 (top estival sur le future), 5549.50 (top du 15 juin sur le future) puis 5590 (top annuel) voire 5674.50 (top historique) et à la baisse, 5391.50 (pré alerte à TCT), 5366.50 (alerte à TCT), 5326 (alerte à CT), 5297 (MM200 jours), 5285 (MM50 semaines), 5241 (fort et sensible à MT sur le future), 5234 (très fort/ MM9 adaptative mensuelle sur le cash et 1er seuil d’alerte en base mensuelle), 5203 (50 % de retracement entre le plus bas et le plus haut annuel), 5190 (partie basse du range annuel sur la semaine) puis 5119.50/ 5113 (cible idéale de retracement à la baisse sur le future septembre en base hebdomadaire) voire 5111 (support stratégique)

A court terme, la tendance conservera un petit biais positif > 5391.50 et positif > MM100 jours.

Structurellement et après avoir déjà franchi en clôture les MM200 et 20 jours, la phase d’amélioration se poursuit sur le CAC40 suite au débordement net de la MM100 jours. A ce stade, toutes les lignes de tendance directrices de court terme ont donc été reprises. Pour autant, cette configuration plus réjouissante n’offre pas encore une perspective plus importante. En effet, le dernier plus haut et les précédents sont toujours inférieurs depuis le top annuel du 22 mai. Tant que ce cas de figure ne sera pas contrarié, il y a de forte chance d’avoir des renvois en partie basse. Dans ce sens, les forces de rappel ont constitué une ligne de défense autour de 5230 (future septembre), juste au-dessus de niveaux critiques. En base hebdomadaire, on soulignera le franchissement ponctuel de la MM20 semaines sur le future, partie haute du range du mois de septembre. Pour rappel, la partie basse est située à 5241. Là aussi, il faudrait que les prix accumulent > MM20 semaines pour envisager un pull back vers la ligne de crête de l’été. Scénario remis en cause < MM50 semaines placée désormais à 5285 sur le future.   

En stratégie de moyen terme, on peut conserver > 5241 et qui plus est > 5285 pour viser la zone 5480/5530. Dans le cas contraire, il ne faudra pas insister < 5241 et qui plus est < 5203

Au plus près, on assiste à une nouvelle combustion des vendeurs, ceux qui notamment ont anticipé la rupture de 5203. Comme évoqué en préambule, des divergences apparaissent à TCT. En revanche, on ne constate aucun excès en base journalière. Sauf invalidation rapide < 5366.50, une pointe extrême reste possible.

Compte tenu des dernières indications techniques, on gardera une priorité à l’achat > 5391.50 et qui plus est > 5406.50 (stop < 5366.50) mais en limitant la prise de risque, l’idée étant plutôt d’alléger. D’ici la compensation de l’échéance septembre (vendredi à 16H00), on pourrait profiter de solder avantageusement le trading court vers 5480 (+ haut du jour à 5462). Vers 5480 (Stop > 5530 en clôture), on pourrait aussi initier une stratégie baissière pour jouer une phase de consolidation. A défaut, on attendra un signal clair de vente.    

Analyse réalisée au fixing du 20 septembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…