Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 703.22 PTS
-1.39 %
5 705.50
-1.28 %
SBF 120 PTS
4 509.46
-1.38 %
DAX PTS
13 786.29
-0.67 %
Dow Jones PTS
30 932.37
-1.5 %
12 909.44
+0.63 %
1.207
-0.01 %

Message contradictoire, comment l’interpréter ?

| Bourse Direct | 1020 | 4.40 par 5 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0,36 % à 5670,80 dans un volume constant de 3,2 MD€.

L’indice parisien est soutenu par les résultats des entreprises, alors que le secteur bancaire est à l’honneur aujourd’hui, dopé par l’annonce, supérieure au consensus, de la Société Générale (+2,85 % à 17,90). Reste que le manque d’intérêt est flagrant alors que la position ouverte sur le contrat Future a baissé le 9 février pour la 8ème séance d’affilée. On remarque aussi que 27 % des options sur l’Indice CAC40 de l’échéance de février sont des put 5675, niveau charnière qui explique l’accélération baissière à la rupture de ce niveau.

Sur le future Février

Les résistances sont : 5672 et la zone 5713/5722 et 5732 puis 5804, voire 5842 puis 5992.

Les supports sont :  5642 et 5627 puis 5609,5 et 5586,5, 5564, 5549 et 5525,5 puis 5482(médiane), 5433 et 5380 voire 5349 puis 5287.

En intraday, la tendance est neutre entre 5609 et 5722.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures), est brutalement sorti par le bas de son trading range 5672/5713.La gestion de delta (futures vendus pour équilibrer les postions d’options à 5675) a entrainé une vive accélération sous ce support.  

A court terme, les signaux sont contradictoires et la lecture de la position ouverte et l’évolution des prix dans les heures à venir qui permettra d’y voir plus clair. D’un côté, le future n’est pas parvenu à toucher la cible idéale à 5631, du mouvement déclenché par la rupture de 5672 (5713-5672 = 41 points, à reporter sous 5672 = 5631) et le rebond a été très rapide. Mais d’un autre côté, on remarque, que si le volume sur l’indice CAC cash a été moyen, il est plus important que les jours précédents sur le future.

A moyen terme, ce n’est pas à ce stade notre scénario privilégié mais le fait que l’indice ait buté, ce matin, sur sa résistance majeure à 5713 (plus haut à 5720,5) un mois après son point haut à 5716, permet d’envisager une figure en double top.

Cet échec rend aussi plausible la formation d’une structure en épaule tête épaule évoquée hier et marquée par les lignes violettes en pointillés.

Reste que le marché est fort et que la tendance demeurera neutre jusqu’à 5610 et sous 5722. Or, on remarque que, pour l’heure, la consolidation se fait dans la partie haute de cette zone. C’est sous 5610, support sous lequel l’absence de soutien a été très importante, jusqu’à 5400, que ces scénarios baissiers seraient plus plausibles.

On surveillera pour cela l’évolution de la position ouverte, signe de pression ou non dans un sens ou dans l’autre.

La tendance est donc neutre entre 5609 et 5722. Baissière de court terme sous 5609 jusqu’à 5380. Baissière de moyen terme sous ce niveau.

Elle redeviendrait haussière de court et moyen terme, au-delà de 5722 avec 5804 voire 5842, comme premières cibles.

BFMBuisness le 10/02 à 16H35

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.40
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2021

Le chiffre d'affaires 2019/2020 de Televerbier s'est établi à 49,4 MCHF (46,2 ME), en diminution de 13,3% par rapport à l'exercice précédent...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Bel annonce un Chiffre d'affaires annuel de 3...

Publié le 26/02/2021

Bic annonce la finalisation de la cession de PIMACO, son activité d'étiquettes adhésives au Brésil, à Grupo CCRR pour un montant de 40 millions de...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure...

Publié le 26/02/2021

L'Union Financière de France a publié un Produit Net Bancaire de 179,1 millions d'euros, en baisse de 11% sur l'année après un repli de 18% au premier semestre 2020. Le résultat d'exploitation a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne