En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 985.45 PTS
-0.79 %
4 968.0
-0.82 %
SBF 120 PTS
3 977.96
-0.88 %
DAX PTS
11 244.54
-0.85 %
Dowjones PTS
25 063.22
-1.38 %
6 679.57
-2.73 %
1.145
+0.32 %

Marché de dupes

| Bourse Direct | 996 | 4.80 par 5 internautes

Le manque de directionnel illustre bien l’évolution erratique du CAC40 ces derniers temps et même depuis trois mois où les pièges sont nombreux à l’image des deux dernières sorties par le haut (+ haut à 5567.03) et par le bas (+ bas à 5456.05). Ce comportement n’avance à rien dans l’état actuel des choses si ce n’est à assurer un maintien des prix. Le discours de Mario Draghi n’aura rien changé et il n’y a plus qu’à espérer que la FED mercredi prochain débloque  la situation. Quant à l’euro, il reste ferme et à proximité de deux lignes de tendance de long terme représentées par la MM200 et 100 mois situées à 1.2433 et 1.2573 (fixing hebdomadaire à 1.2430). Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.87 % à 5529.15 dans un volume de 3.200 MDE. Sur la semaine, l’indice aura gagné 0.05 %.

Les points sur le future février sont, à la hausse, 5567.03/5579.50 (+ haut 2018 sur le cash et future février), 5565 (résistance mensuelle), 5602 puis 5645 voire 5675 (cible trimestrielle) et 5695/5715 (cible semestrielle) et à la baisse, 5471 (MM20 jours), 5414.50/5383 (zone d’alerte à TCT), 5389 (MM20 semaines sur le cash), 5362 (MM100 jours), 5347.63 (pied du Gap du 4.01 sur le cash) puis 5320 (support mensuel sur le future) voire 5255/5200 (très important/support trimestriel sur le cash).

En base 14 heures, la tendance restera très positive > 5471 en clôture.

Structurellement et en base clôture hebdomadaire, on ne constate aucun signe caractéristique. Seul point positif, la détente obtenue au cours des trois précédentes séances négatives aura redonné une marge déjà exploitée en partie. A défaut de donner la possibilité de réaliser un nouveau top annuel, cette configuration permettra au moins d’entretenir une certaine forme de défense face aux tentatives correctives facilement contrées jusqu’ici.

En stratégie de fond, on peut conserver en clôture > 5200 et qui plus est > 5255 (remonter éventuellement ses seuils de 100 points si 5536 s’affirme comme support ces prochaines semaines). 5600 d’ici fin janvier puis 5700 (+ ou – 15 points) à un horizon trimestriel et semestriel seraient de très bons niveaux pour alléger.

A court terme et de toute évidence, la situation est somme toute très piégeuse. L’inconvénient est qu’elle rend délicate les prises de risque dans un sens comme dans l’autre, ce qui créera une réaction décalée lors de l’affirmation d’un mouvement. A noter que la guerre des changes influence beaucoup le différentiel entre les marchés européens et américains qui continuent de faire claquer les records. Pour l’instant, il faut encore reporter ses nouvelles stratégies en espérant qu’au cours de la semaine prochaine, le marché donne matière à traiter au-delà d’une approche intraday. Attention, le volume reste faible sur le future février alors que les indicateurs, après avoir cassé la ligne de tendance, réalisent un pull back vers celle-ci (voir graphique).

En cas de nouveau retour de bâton, la zone des 5400 points (+ ou – 20 points) serait le meilleur niveau de retracement en base journalière mais également un bon niveau pour revenir à l’achat au regard du contexte actuel. En perspective d’une vague euphorique post FED, 5602 devrait être la cible légitime sur cet horizon de temps.

Pour les stratégies intraday et avec 5515 comme pivot (en base clôture), il faut privilégier les écarts entre les zones 5515/5415 où 5515/5602.

Analyse réalisée au fixing du 26  janvier.

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.80
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE NOMINATION DE MARC GRYNBERG EN QUALITE DE MEMBRE DU COMITE STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE     Paris-La-Défense, le 19 novembre 2018 - Le Conseil…

Publié le 19/11/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 19/11/2018

Communiqué de presse             Paris, le 19 novembre 2018 …

Publié le 19/11/2018

DÉCLARATION DES TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES DU 12 AU 16 NOVEMBRE 2018   Paris, le 19 novembre 2018     Conformément à la réglementation relative aux rachats…

Publié le 19/11/2018

Cegedim-Media (C-Media), spécialiste de la communication digitale sur le point de vente et filiale du groupe Cegedim, annonce la signature d'un contrat avec Marionnaud, spécialisé dans la…