En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 851.38 PTS
-0.05 %
4 858.50
+0.19 %
SBF 120 PTS
3 850.72
-0.04 %
DAX PTS
12 543.06
-0.12 %
Dow Jones PTS
28 363.66
+0.54 %
11 662.91
-0.02 %
1.182
-0.3 %

Lundi noir pour les hurluberlus de la finance !

| Bourse Direct | 1083 | 4.50 par 2 internautes

Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en forte baisse de 3.74 % à 4792.04 dans un volume plus étoffé de 4.200 MDE. Le champ des sirènes a fini par avoir raison des derniers optimistes, les hurluberlus de l’été ! Ces spéculateurs voire investisseurs pessimistes du printemps dernier étaient partis ces dernières semaines à la pêche des secteurs décotés et, à l’image, du titre Unibail-Rodamco en perdition, c’est aujourd’hui l’action Accor qui pique à nouveau du nez en direction d’un support vital de long terme situé le prochain trimestre à 20€. Les banques, l’automobile et l’Aéronautique également sanctionnées ! Au-delà des aspects graphiques et techniques qui invitaient à rester à l’écart dès fin août sur le plan fondamental (voir précédentes notes), la perspective d’une situation épidémiologique similaire à mi-mars inquiète des marchés ventrus au regard d’une place américaine exubérante qui a cédé et qui cède encore beaucoup de terrain en ce lundi noir pour la finance !   

Les points sur le future Octobre  sont, à la hausse,  4890/4940 (Span B et A, à récupérer rapidement !), 4963 (1er seuil d’inflexion), 4985 (MM20 jours),  4992.10 = compensation de septembre, 5015 (MM200 jours, perdue pour longtemps ?), 5074 (MM100S, très sensible), 5077 (résistance mensuelle sur le cash, 5103 sur octobre), 5115 (MM200 jours sur le cash, important), 5145 (MM50S), 5136 (MM20M sur le future) puis 5240/5243 (MM200 et 100 semaines sur le cash) voire 5285/5315 (très fort) et à la baisse, 4898 (MM200S, très sensible, perdue brutalement, très négatif), 4871 (important sur le cash à MT, cassé), 4850 (MM20S, cassée), 4845 (MM100 jours, à reprendre impérativement), 4747.50 (Gros Warning = support majeur de MT), 4723 (seuil mensuel majeur sur le cash jusqu’à mars 2021) 4640/4616 (très fort et vital) puis 4536 (Support mensuel = Span A future octobre) voire 4471 (Gap haussier du 26 mai).

A TCT, la configuration gardera un biais très négatif < MM200 semaines en clôture.  

Comme averti ces derniers jours, il allait se passer quelque chose post compensation au regard de la configuration et notamment de l’évolution des  moyennes mobiles qui continuent de converger de plus en plus depuis mi-juin (actualisé des dividendes : + bas du troisième trimestre à 4723 et + haut à 5147.50, niveau d’alerte étant situé à 4747.50).

Faut-il craindre un Krach boursier automnal ? La question est sérieuse mais le risque réel au moment où les implications économiques et notamment celles du terrain ont été négligées à l’inverse d’une finance noyée dans la mare monétaire !  

Sur le moyen terme, un premier warning s’est allumé après la rupture nette de la MM200 semaines (à confirmer dans le temps) puis un second après la perte passagère de la MM100 jours (à confirmer sur 2 fixing). Cette dernière est  juste placée sur la partie basse du triangle symétrique en place depuis début juin sur le future octobre. Le bas de ce range atypique, enfoncé en base journalière, est situé à 4860 en base clôture hebdomadaire !

Ceux qui évitent de se poser trop de questions métaphysiques  peuvent toujours s’en tenir à arbitrer la zone 5136/4747.50 jusqu’à fin 2020.  Attention au couteau qui tombe ! Si 4747.50 est sondé avec un gros volume, il vaudrait mieux prendre du temps avant de revenir trop fort à l’achat.

A court terme, la séance de ce lundi amoncelle les indications très négatives, ce qui est normal vu l’ampleur du mouvement correctif. La perte de la MM100 jours signifie probablement la fin du cycle d’indécision, faut-il le rappeler, rimant souvent avec prise de risques et donc danger ! A ce stade, le résultat parle de lui-même.

Pour l’instant et à mon sens, la rupture du triangle symétrique doit être confirmée dans le temps avant d’élaborer des scénarios plus catastrophiques. Dans le cas d’une affirmation, la cible la moins pessimiste serait la zone du gap haussier du 26 mai située entre 4500 et 4471. Pour l’éviter, il faudrait déjà reprendre la MM100 jours. A noter que le pire schéma à court terme pourrait renvoyer les prix sur 4291 (cible légitime en base hebdomadaire). De ce fait, il est recommandé de conserver la couverture des portefeuilles initiée en août dernier. Seul un effet d’annonce très concret inviterait à s’en séparer !       

En intraday, on peut privilégier le sens vendeur < MM100 jours (agressif) ou bien < MM200 semaines (pull back possible) dans le but d’alléger sur 4747.50 (support vital de MT). Une fois de plus, les prix ont largement décalé (270 points en 2 séances) alors que les marchés sont couverts et que les positions ouvertes sont faibles. En conclusion, une bonne assurance n’offre pas toutes les garanties !

Analyse réalisée au fixing du 21 septembre    

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2020

Le détachement de cet acompte interviendra le mardi 1er décembre...

Publié le 22/10/2020

Le Groupe Compagnie des Alpes a pris les mesures nécessaires à la protection de sa position de liquidité...

Publié le 22/10/2020

Le Groupe précise être en mesure de baisser durablement le niveau des charges de structure, avec un impact attendu qui sera très favorable sur la rentabilité dès le retour à la normale de…

Publié le 22/10/2020

Une collection capsule exclusive...

Publié le 22/10/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une acquisition d'actions Safran sur le marché et...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne