En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 910.37 PTS
+2.17 %
4 903.5
+2.20 %
SBF 120 PTS
3 900.56
+2.10 %
DAX PTS
10 930.44
+1.39 %
Dowjones PTS
24 370.24
+0.00 %
6 704.24
+0.00 %
1.135
+0.28 %

Logique phase de stagnation

| Bourse Direct | 448 | Aucun vote sur cette news

Il y a certes eu ces dernières semaines des rebonds plus ou moins significatifs pour une grande majorité des valeurs sanctionnées au cours des trois derniers trimestres mais, au niveau des large caps, les signes de reprise sont faibles à l’image entre autres de secteurs phares comme le luxe et l’automobile qui ont porté l’indice parisien ces dernières années. Pour retrouver plus d’allant, il va donc falloir que les marchés soient rassurés sur un certain nombre de points. On peut dire que la réunion du G20 pour ce qui est des relations commerciales et celles des banques centrales pour l’évolution de leur politique monétaire auront une incidence sur la tendance baissière.  Au fixing du jour, le CAC40 a terminé inchangé à 4983.24 dans un volume de 3.300 MDE.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5013 (2éme seuil d’inflexion à TCT), 5026 (MM20 jours), 5055/5065 (1er seuil d’inflexion à CT), 5072 (MM100 semaines), 5098 (sensible à LT sur le future),  5150 (MM20 mois sur le future), 5175 (cible et seuil d’inflexion à CT), 5198 (très important à CT), 5236 (très fort-MM20 et 50 semaines = seuil d’invalidation) puis 5252 (très fort/MM200 jours) voire 5265 (MM100 jours) et à la baisse, 4955/4950 (seuil d’inflexion à TCT), 4929.50 (pied du Gap horaire du 26 novembre et seuil d’alerte de CT), 4908 (MM50 mois sur le cash), 4895 (très important sur le cash), 4875 (+ bas d’octobre), 4870 (partie basse du range actuel), 4802/4810 (très sensibles sur le future et sur le cash) puis 4782.50 (+ bas annuel sur le future) voire 4715/4672/4626 (cibles majeures et scénario du pire d’ici février 2019).

A court terme, la configuration gardera une connotation positive > 4950 mais restera négative < MM100S.

Structurellement et comme exprimé en préambule, les dernières indications techniques démontrent surtout une certaine forme de neutralité. Pour l’instant, le CAC40 est à mi chemin d’un premier niveau d’inflexion situé à 5100 et d’un seuil stratégique important placé à 4895, ce qui n’offre toujours pas de garanties pour la suite.

Compte tenu des derniers éléments et au-delà d’une zone de trading range qui semble s’établir entre 4950 et 5013, on surveillera avant tout 4870 (niveau de support très sensible et 5071 (MM100 semaines).

Au plus près et dans l’attente de nouveaux catalyseurs, on privilégie la réalisation d’écarts tout en conservant un biais acheteur > 4950 (Stop < 4925) pour viser 5070/5100. Dans le cas contraire, on reprendrait la vente < 4929.50 pour viser 4870/4820.

Analyse réalisée au fixing du 28 novembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Elliott Advisors s'attaque à une nouvelle société française...

Publié le 12/12/2018

      12 décembre 2018       Déclaration du nombre total des droits de vote et du nombre d'actions composant le capital social     (articles…

Publié le 12/12/2018

American Eagle a affiché un bénéfice net de 85,5 millions de dollars au titre du troisième trimestre de son exercice. Par action, la société de Pittsburgh a déclaré qu'elle avait réalisé un…

Publié le 12/12/2018

C’est désormais officiel : Anne Rigail est nommée directrice générale d’Air France. Elle était jusqu’à présent directrice générale adjointe client d’Air France. Elle devient ainsi la…

Publié le 12/12/2018

Insurgency: Sandstorm...