En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 874.86 PTS
-0.76 %
5 878.00
-0.71 %
SBF 120 PTS
4 622.15
-0.78 %
DAX PTS
13 145.22
-1.04 %
Dow Jones PTS
27 691.49
+0. %
8 263.79
+0. %
1.101
+0.03 %

Les vendeurs ont pris du bénéfice

| Bourse Direct | 1023 | 3 par 2 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance hausse de 0,61 % à dans un volume de 2,5 MD€.

Suite à la publication d’indicateurs macroéconomiques mitigés en zone Euro et surtout aux Etats-Unis la semaine dernière, les marchés temporisent. En effet, les opérateurs s’attendent à ce que la FED baisse une nouvelle fois ses taux d’intérêts le 31 octobre. Mais la reprise des discussions commerciales sino-américaines prévue jeudi et vendredi pourrait bien entraîner une hausse de la volatilité. La position ouverte sur le future CAC40 a diminué de 10 000 contrats lors du rebond de vendredi, signe que les vendeurs ont racheté une partie de leur position. On s’achemine vers une évolution latérale, à 10 jours de la publication des résultats trimestriels des entreprises américaines.

Les points sur le future octobre sont à la hausse 5539, puis 5562.5 voire la zone 5575/5590 puis 5614 (majeur) et 5637 voire 5669 et à la baisse 5518, 5488, 5466.5, 5448, 5417 puis la zone 5380/5385 (majeur) voire 5284.

En intraday, la tendance est neutre entre 5417 et 5539.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) évolue sans tendance autour de sa résistance majeure à 5485.
Compte tenu des éléments techniques indiqués plus haut et du calendrier, l’évolution latérale à l’intérieur d’un trading range d’environ 120 points semble probable pour les heures à venir.
On surveillera la zone 5417/5448, sous laquelle la tendance de court terme se dégraderait et permettrait de cibler la zone d’alerte 5380/5385.
Si l’indice parvient à préserver 5485, il pourrait atteindre 5502 voire la cible de la figure de retournement haussière à 5517 puis la résistance à 5539.
Le franchissement de 5539 semble peu probable à très court terme en l’absence de catalyseur.
Nous privilégions l’évolution latérale entre 5417 et 5539 pour les heures à venir. 

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs en journalier se sont réinstallés près de leur médiane, signe d’absence de tendance.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Privatisation de La Française des Jeux du 7 au 19 novembre 2019

Ouvrez dès aujourd’hui votre compte chez Bourse Direct : c'est rapide, gratuit et 100% en ligne !

Investir dans des instruments financiers comporte des risques de perte en capital, pouvant aller jusqu'à une perte totale du capital investi pour les investissements en titres de capital (actions).Le rendement et la performance d'un investissement en actions ne sont pas garantis. Nous vous invitons à consulter notre guide investisseur.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2019

Le coupon change la donne

Publié le 13/11/2019

Frey lance une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant d'environ 161,5 millions d'euros et renforce...

Publié le 13/11/2019

Société Générale annonce la nomination de Gaëlle Olivier en tant que Directrice de Société Générale pour la Région Asie-Pacifique. Elle remplace Hikaru Ogata qui a décidé de poursuivre de…

Publié le 13/11/2019

Le groupe SII a réalisé au cours du premier semestre de l'exercice 2019/2020 un chiffre d'affaires de 325,9 millions d'euros, en croissance de 10,2%. La dynamique reste solide aussi bien en France…

Publié le 13/11/2019

Le constructeur de maisons individuelles AST Groupe totalisait à fin septembre un chiffre d'affaires de 149,7 millions d'euros, en baisse de 9% en raison d'une base de comparaison défavorable.…