En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

Les jeux ne sont pas encore faits

| Bourse Direct | 1265 | 4.75 par 4 internautes

Beaucoup de manipulations mais pas de réel changement sur les indices européens tenus en lévitation avec notamment l’espoir d’un énième report de nouvelles taxes douanières à l’encontre de la Chine. De toute évidence, les chinois font tout pour retarder un accord de phase 1 sachant qu’il ne s’agit que de la partie visible de l’iceberg concernant les différents commerciaux sino américains. En effet, les problématiques liées à la propriété intellectuelle promettent de plus fortes joutes voire sanctions pour les entreprises ciblées. A ce stade, le future décembre évolue entre d’étroites limites, passant rapidement d’un bord à l’autre, mais sans sortir franchement de la zone 5779/5886.50 (+ bas à 5774.50 et + haut à 5870). Avant de renforcer les stratégies, on s’assurera que le débordement de 5930 ou la rupture de 5736 est étayé par des éléments concrets. Au fixing, le CAC40 a terminé en hausse de 0.22 % 5860.88 dans un volume de 2.900 MDE.             

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5871 (MM20 jours), 5886.50 (fort sur la semaine), 5910 (1er niveau d’invalidation du dernier signal baissier), 5930 (sensible à moyen terme), 5966.79/5959 (top annuel sur le cash et historique sur le future), 6010/6060 (très fort en mensuel), 6090 (cible échéance décembre) puis 6135 (résistance trimestrielle) voire 6168.15/6241(+ haut de 2007 et cible figure de MT) et à la baisse, 5779 (fort sur la semaine), 5763 (MM50 jours), 5736 (important en base clôture et compensation décembre), 5691.75 (très sensible), 5667.50 (50% de retracement), 5657.65 (pied du gap haussier du 24/10), 5610 (MM100 jours) puis 5598.70/5595 (61.80 % en Fibo et 1er warning de MT) voire 5559 (très fort cash) et 5495 (oblique annuelle cash/très important).

A TCT, la configuration conservera un biais neutre entre la MM50 et 20 jours.     

A ce stade, la bataille est surtout psychologique, l’avantage toujours aux acheteurs, au sein d’une configuration où tout est possible à un horizon jours et semaines à l’image notamment des indicateurs scotchés autour de leur médiane en base journalière. La moyenne mobile à 20 jours converge vers la MM50 jours, ce qui dénote une certaine forme de suspens entretenu à coup de rumeurs et, à notre sens, susceptible d’accoucher d’une souris.  

D’ici à la fin de semaine, on surveillera la zone délimitée par la MM20 et 50 jours pour éventuellement renforcer les stratégies. Pour l’instant, on cherche à optimiser les prises de risques dans un sens comme dans l’autre, sachant que la préférence reste haussière > 5736 et qui plus est > 5667.50.

Sur le fond, on conservera les stratégies de moyen terme > MM100 jours afin de viser 6135 (cible trimestrielle) voire le plus haut de 2007 (courant 1er semestre 2020). Ce scénario serait compromis < 5595 (1er warning de moyen terme). Le potentiel haussier reste intact mais celui-ci devient limité à fin janvier voire fin mars 2020, il faudra tôt ou tard consolider au moins le cycle haussier parti des points bas de juin et août 2019 (cibles à 5655 voire 5560 sur le cash).

Au plus près, on privilégiera l’arbitrage entre 5779 et 5886.50, sans chercher de miracle !

Analyse réalisée au fixing du 11 décembre         

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.75
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...