5 116.00 PTS
-1.60 %
5 139.50
-1.49 %
SBF 120 PTS
4 093.17
-1.44 %
DAX PTS
12 240.06
-1.66 %
Dowjones PTS
21 580.07
-0.15 %
5 921.52
+0.01 %
Nikkei PTS
20 099.75
-0.22 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les bornes sont indiquées

| Bourse Direct | 630 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 cash a terminé la séance en hausse de 0,27 % à 5003,73 dans un volume de 3,530 MDE.

Sauf surprise, l’indice a peu de raisons de s’éloigner significativement des 5 000 à l’approche du premier tour des élections présidentielles françaises. Les investisseurs se montrent prudents et désormais couverts sans se montrer particulièrement inquiets, alors que les ratios de couverture sont à l’équilibre sur avril et légèrement pessimistes sur mai. Qui plus est, la volatilité évolue désormais autour de 28 sur mai, un niveau non négligeable. Enfin, la position ouverte sur le contrat à terme s’établit à plus de 600 000 toutes échéances confondues, soit son plus haut niveau depuis plusieurs années. Elle a progressé de 47 000 contrats hier, les investisseurs ayant été contraints d’ajuster leur couverture à l’approche de l’échéance de vendredi sur les marchés dérivés, ce qui a contribué à alimenter le mouvement de baisse. 

Les points sur le future Avril sont, à la hausse, 5011, 5017.5 5023 5033, 5046.5 5059 voire 5076, puis la zone 5095.5/5101, 5114, 5123, 5132 puis 5159 (majeur) et à la baisse, la zone 4995/5000, 4987, 4973, 4966  puis 4947 (ligne de cou de la figure de continuation en ETEI) voire 4909 puis 4853 (majeur).

En intraday, la tendance est négative < 5017.

Graphiquement, le future CAC40 (cf graphique joint en 14 heures) est nettement sorti du biseau ascendant au sein duquel il évolue depuis le début de l’année. Cette figure baissière est généralement retracée à 100 %, ce qui permettrait de cibler 4715… mais le manque de franchise du mouvement baissier et le contexte politique ne milite pas pour ce scénario dans l’immédiat.  

De plus, la zone située entre 4966 et 4909 constitue un support très important dans lequel nombre d’investisseurs semblent prêts à intervenir à l’achat. Dans l’éventualité de la rupture de ce niveau, la cible se situera à 4853, niveau d’alerte de la tendance haussière à moyen terme et à surveiller comme point d’entrée éventuel.

Pour l’heure, l’indice semble vouloir évoluer dans un trading range de 130 points situé entre 4983 et 5113 et dont la sortie pourrait entrainer un mouvement de taille équivalente. 

A très court terme, la formation d’une figure de retournement en tête et épaules inversée, visible en 15 minutes, permet d’envisager un retour vers 5056.5.

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs n’indiquent aucun excès. 

En stratégie, on alternera achats et ventes dans la zone 4966/5113. 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 juillet 2017

Je profite de l'offre

* Voir conditions

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/07/2017

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 21 juillet 2017   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 21/07/2017

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 21/07/2017

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                        …

Publié le 21/07/2017

Au deuxième trimestre 2017, Archos, constructeur de produits électroniques, a enregistré un chiffre d'affaires de 25,4 millions d'euros, en baisse de 23%. Tandis que le segment des tablettes a…

Publié le 21/07/2017

Arjowiggins Security a conclu un accord irrévocable avec Oberthur Fiduciaire pour la cession de sa filiale Arjowiggins Security BV incluant son usine de VHP située à Apeldoorn aux Pays Bas et des…

CONTENUS SPONSORISÉS