5 087.59 PTS
-0.52 %
5 085.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 068.53
-0.49 %
DAX PTS
12 065.99
-0.82 %
Dowjones PTS
21 703.75
+0.13 %
5 786.54
-0.08 %
Nikkei PTS
19 393.13
+0.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le dernier cycle baissier a été à deux doigts d’être remis en cause

| Bourse Direct | 375 | 4 par 1 internautes

Les commentaires très rassurants de Janet Yellen ont de toute évidence redonner du baume au cœur aux marchés d’actions mondiaux et notamment au CAC40 qui se rapproche de la zone 5275/5290, premier seuil de remise en cause du dernier cycle baissier (+ haut à 5259.47). Au fixing, le CAC40 a clôturé en hausse de 0.25 % à 5235.40 dans un volume de 3.120 MDE.

De toute évidence, le moral des investisseurs a été reboosté, le contraire eut été surprenant dans le sens où la FED a avant tout besoin d’une situation calme afin d’alléger au mieux son bilan. Pour autant, les différentes zones économiques importantes doivent encore régler leurs problèmes d’équilibre financier afin de pouvoir appliquer rapidement les réformes tant attendues, tout en espérant que les taux ne remontent pas trop vite, une équation difficile à gérer. Pour l’instant, cette fin de semaine semble mieux se terminer qu’elle n’avait commencé. Ce rebond technique tombe à pic au moment où la microéconomie américaine va être étudiée de près ainsi que les paroles de Mario Draghi jeudi prochain (conférence de presse à 14H30 le 20 juillet).

A ce stade et sauf mauvaise surprise, le CAC40 devrait au moins terminer la semaine au-dessus de la MM20 jours située dorénavant à 5217, niveau qui a servi d’appui en début de séance. Par ailleurs, le comportement bullish de ces dernières heures pourrait encore motiver des anticipations haussières plus fortes en amont de la BCE. C’est donc en fin de semaine prochaine qu’on pourra apparemment tirer des conclusions. A très court terme et comme estimé sur les dernières notes, une réplique de 1.60 % du dernier trading range devrait aboutir vers 5275/5290 (premier niveau d’inflexion majeur). Ce palier correspond à la partie haute du nuage illustré sur le graphique en pièce jointe. Au-delà, 5328 (sur le future juillet) serait non seulement le meilleur retracement à la hausse en base journalière mais aussi le seuil d’invalidation du mouvement correctif. Seul un retour rapide et appuyé par du volume sous la MM20 14 heures placée à 5173 signerait le retour de la pression.

Structurellement, l’indice parisien a plus nettement repris la partie basse d’un biseau ascendant placée cette semaine à 5165 sur le cash et à 5162 sur le future juillet. A noter que ce palier remontera à 5185 pour la période du 17 au 21 juillet. Désormais et après avoir résisté sur une première zone de support très sensible à moyen terme, se présente l’occasion de mettre un terme à la morosité de ces deux derniers mois. Pour confirmer cette opportunité, il faudrait déborder 5280 et surtout 5330. La première résistance est illustrée par la partie haute du biseau ascendant cassé fin juin (palier qui remontera à 5295 la semaine suivante) ainsi que par une oblique baissière passant par les derniers plus hauts hebdomadaires (5290). La deuxième résistance étant la plus importante car elle équivaut au seuil d’invalidation évoqué plus haut.  

En base 14 heures, la tendance conservera un biais positif > 5167 et surtout > 5193.

Les points sur le future juillet sont, à la hausse, 5260 (MM50 jours), 5275-5290 (sensible), 5313 (résistance mensuelle), 5328 (cible daily),  5386.50 (double top), 5385 (+ haute clôture trimestrielle historique), 5394 (+ haute ouverture trimestrielle historique) puis 5430 voire 5470 (réplique)  et à la baisse, 5217, 5185 (alerte intraday), 5147 (alerte daily), 5125 (MM20 semaines), 5111.50- 5104 (sensible), 5095 (MM100 jours), 5057 (+ bas du 24 avril), 5030 (niveau de retracement idéal à moyen terme sur le cash), 4990 (très fort) puis 4972.50 (pied du Gap du 24 avril) voire 4950 (réplique du trading range).

En stratégie, les acheteurs ont repris la main et ils ne devraient la lâcher de sitôt ! Dans le sens du vent, il faut arbitrer les excès dans un sens comme dans l’autre jusqu’au 20 juillet (BCE).

Jusqu’à demain, on peut arbitrer entre 5220/5197 et 5275-5290 avec des stops qui s’imposeront > 5330 ou < 5165.

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2017

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LE 18 AOUT 2017     Présentation agrégée par jour et par marché     Nom de…

Publié le 21/08/2017

Arthur Sadoun, Président du Directoire de Publicis, a annoncé la nomination d'Emmanuel André au poste nouvellement créé de 'Chief Talent Officer'...

Publié le 21/08/2017

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/152918/R/2128320/812832.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 21/08/2017

Le client pourrait décider de nouvelles commandes une fois ses capacités de production renforcées

Publié le 21/08/2017

Riber, un leader mondial d'équipement pour l'industrie des semi-conducteurs, a reçu une commande supérieure à un million d'euros d'un nouveau client pour la fourniture d'évaporateurs destinés à…

CONTENUS SPONSORISÉS