En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
-0.08 %

Le CAC40 tente une sortie à l’italienne

| Bourse Direct | 735 | 5 par 1 internautes

Le regain de tensions autour du budget italien a pénalisé en première partie de séance les banques italiennes et par ricochet l’ensemble des banques européennes alors que les banques américaines avaient également baissé hier soir, la FED prévoyant à l’avenir de décélérer ses hausses de taux. Pour autant et en attendant le budget final de l’Italie, le CAC40 est reparti de plus belle à la hausse en dépassant ponctuellement une ligne de crête d’une année (+ haut à 5546.80). Les prix continuent donc d’évoluer à la hausse en dépit des divergences techniques de court terme qui finiront tôt ou tard par induire un retracement plus significatif en direction de la MM100 jours. Sorti des tweets incessants de D.Trump, les marchés vont entrer dans une période plus creuse jusqu’aux publications de résultats trimestriels des sociétés américaines. Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en hausse de 0.50 % à 5540.33 dans un volume de 3.300 MDE.   

Les points sur le future octobre sont, à la hausse, 5525 (important en base mensuelle sur le future et sur le cash), 5512 (très fort/ligne de crête en place depuis mi-juin), 5523.50 (top estival sur le future), 5537 (top du 15 juin sur le future), 5577.50 (top annuel) puis 5662 (top historique) voire 5720/5740 (objectif annuel) et à la baisse, 5487.50 (1er seuil d’inflexion à TCT), 5448.50, 5408 (MM20 semaines), 5404 (MM100 jours), 5379 (1er seuil d’inflexion à CT + 1er niveau de retracement sensible), 5364 (niveau alerte à CT), 5313.50 (signal de vente), 5292 (MM200 jours), 5280 (MM50 semaines), 5236 (très fort/ MM9 adaptative mensuelle sur le cash et 1er seuil d’alerte en base mensuelle) puis 5190.50 (50 % de retracement entre le plus bas et le plus haut annuel) voire 5099 (support stratégique et cible de retracement à moyen terme sur le future).

A court terme, la tendance restera positive > MM100 jours et qui plus est > 5487.50.

Structurellement, les divergences de court terme sont totalement ignorées, ce qui démontre une certaine forme d’excès. A ce stade de l’analyse, le maintien aisé et l’écart important préservé avec la MM100 jours entretient l’espoir d’un franchissement durable de la ligne de crête en place depuis l’automne 2017. Seul bémol, le contexte n’a guère évolué et cette sortie par le haut nous semble hasardeuse. Néanmoins, un effet de fun est possible pour peu que le stress lié à l’Italie s’évapore. A noter que ce scénario commencerait à être remis en cause < 5487.50 (future octobre).      

En stratégie de moyen terme, on peut conserver > 5367 et qui plus est > 5407. Seule une sortie > 5490 étayée d’un écart sensible permettrait de viser le top annuel. Dans le cas contraire, il ne faudra pas insister < 5367

Au plus près, la pression sur les vendeurs est importante. Les plus indécis attendront d’y voir plus clair pour prendre plus d’initiatives.      

Analyse réalisée au fixing du 27 septembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...