En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 090.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.18 %

Le CAC40 techniquement mûr pour corriger

| Bourse Direct | 2427 | 4.50 par 6 internautes

La faiblesse de l’activité depuis la clôture de l’échéance mai du contrat dérivé n’a pour l’instant aucune incidence sur l’évolution du CAC40 qui campe aisément au-dessus des 5600 points (+ haut à 5653.09). Le mouvement haussier en place depuis le 5 avril marque tout juste une nouvelle pause. Par ailleurs, Wall Street, en phase de reprise, vient en soutien alors que les tensions commerciales avec la Chine semblent s’amenuiser. A noter que l’Euro contre Dollar (+ haut du jour à 1.1830)  se reprend un peu après cinq semaines consécutives de baisse qui ont vu la devise européenne chuter de 1.2414 à 1.1716 (- 5.62%). On soulignera son retour à proximité de la partie basse d’un trend range mensuel dont la zone de support majeure 1.1670/1.1590 sera déterminante pour la suite ! Seul le retour confirmé au-dessus de 1.1945 écarterait le test de ce niveau très sensible. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.05 % à 5640.10 dans un volume plus étoffé de 3.500 MDE.

Les points sur le future juin sont, à la hausse, 5602 (nouveau top annuel sur le future), 5630 (cible trimestrielle sur le cash touchée), 5660 (très fort sur le cash) puis 5686.50 (+ haut historique sur le future réalisé en 2000) voire 5730 (cible majeure annuelle sur le future) et 5855 (cible majeure annuelle sur le cash) et à la baisse, 5561 (MM9 adaptative), 5550 (pied du Gap horaire du 21 mai et niveau d’inflexion à TCT), 5540 (cible trimestrielle sur le future dépassée), 5520 (support hebdomadaire), 5495 (support trimestriel sur le future), 5457 (seuil d’inflexion à CT), 5452 (sensible-MM20 jours), 5392.50 (pied du Gap horaire du 2 mai) puis 5386.75 (alerte à CT) voire 5318 (très sensible).

En base journalière, le biais restera très positif > 5520 et qui plus est > 5561.

Structurellement, la configuration demeurera très positive au-dessus de la MM20 jours et qui plus est au-dessus de la MM9 adaptative (future juin). A noter que les cibles trimestrielles ont été dépassées et touchées sur le future et sur le cash. On soulignera un écart type conséquent entre les prix et la MM200 jours (5182 sur le future juin). Il faut remonter à début novembre 2017 pour trouver un tel cas de figure (de l’ordre de 8 %). Celui-ci avait été ensuite gommé des 2 tiers au cours de la première quinzaine de novembre 2017. Compte tenu des diverses indications techniques et graphiques qui soulignent cette situation dite d’excès, la zone des 5350/5320 points sur le future juin pourrait être l’objectif légitime à la baisse. A noter que par rapport au dernier top du jour (5602) et du plus bas du 5 avril (5063.50), 5332.75 correspond à 50 % de retracement en Fibonacci. Néanmoins et même si cette perspective garde notre préférence, on ne constate encore aucun signe de faiblesse caractéristique.

En stratégie à moyen terme et pour ceux qui gardent de fortes convictions haussières, on peut conserver > du top de janvier 2018 à 5435 et qui plus est > 5520 pour cibler 5686.50 puis 5730 (future juin).   

Au plus près, le mouvement haussier représente un  risque important mais en l’absence de pression, on peut toujours conserver un biais acheteur > 5540 et qui plus est > 5564.50 (Stop < 5515). On soulignera que cette évolution tendue peut se poursuivre jusqu’au vendredi 1er juin. A noter également que l’évolution en zone dite de surachat des indicateurs en base horaire et jour peut à tout moment motiver un retour de bâton dont 5508 et 5458 seraient les cibles minimales à la baisse.  

Analyse réalisée le 22 mai.

 

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...