5 349.30 PTS
-
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 764.24
+0.94 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le CAC40 reste enfermé dans d’étroites limites

| Bourse Direct | 442 | Aucun vote sur cette news

Séance de reprise pour l’indice parisien notamment sur fond de détente de l’euro face au dollar (repassé ponctuellement sous 1.19) mais grâce aussi à un news flow macroéconomique positif en Europe. Pour autant, la situation n’a pas évolué sensiblement sur le CAC40 qui reste drivé essentiellement par des intérêts spéculatifs de très court terme. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.57 % à 5390.48 dans un volume de 3.042 MDE.

Les points sur le future décembre sont, à la hausse, 5394 (MM20 jours), 5425.75 (niveau d’inflexion du dernier signal baissier), 5467/5477 (sensible), 5528.50-5536.40 (+ haut annuel sur le future et sur le cash), 5575 (fort) puis 5620 (cible mensuelle) voire 5720 (cible annuelle)  et à la baisse, 5354 (pivot intraday), 5335 (seuil d’alerte), 5265/5250 (très sensible sur le cash et sur le future), 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre), 5248 (MM100 jours), 5185 (seuil d’invalidation) puis 5180.25 (pied du Gap du 12 septembre sur le cash) voire 5117.89/5104.50 (pied du Gap haussier du 11 septembre sur le cash et le future novembre).

En base 14 heures, la tendance conservera un biais neutre entre 5354 et 5394.

Structurellement et depuis 6 séances, on ne constate aucun réel changement. A moins d’une bonne ou mauvaise surprise, cette situation indécise ponctuée de contrepieds pourrait se poursuivre jusqu’aux prochains rendez-vous avec les banquiers centraux (FED et BCE les 13 et 14 décembre).

Seul un retour appuyé par du volume sous 5335 suivi d’une rupture nette de 5250 risquerait fort de rendre la fin de l’année difficile et par voie de conséquence de provoquer de gros dégagements. Dans ce sens négatif, 5200 sur le cash et 5185 sur le future seront les supports à sauvegarder afin d’écarter le risque de sinistrose

Pour l’éviter, il faudrait déjà se réinstaller au-dessus de 5394 mais surtout réussir à reprendre solidement 5426, niveau très sensible au-delà duquel on pourrait envisager le retour du flux investisseur, ce qui motiverait la volonté d’un pull back a minima vers le sommet annuel.  Techniquement, les relais à la hausse sont difficiles mais on peut souligner que l’hémorragie a été stoppée à l’image de l’évolution des indicateurs qui tendent à se maintenir voire à progresser au-dessus de leur médiane. Néanmoins, les impulsions haussières manquent de directionnel.

En stratégie de fond, on peut conserver au-dessus 5200/5185 (à long terme) pour viser éventuellement 5620 puis 5720 au cours du premier trimestre 2018. Pour les stratégies courtes et notamment celles initiées à proximité des 50 % de retracement  du dernier cycle haussier situés à 5265 et 5250 sur le cash et future (+ bas à 5267.22 et 5259.50), on peut conserver au-dessus de ce palier dans l’idée de renforcer dès que 5426 sera acquis.  

En intraday et étant donné que les écarts sont fréquents et que la sensibilité est plus forte, on privilégiera avant tout l’alternance entre 5354 et 5394 (+ ou – 20 points) dans l’idée de renforcer sur signal étayé !

Au niveau des stratégies de très court terme, on peut aussi les arbitrer en fonction de l’évolution de l’euro/dollar. Sous 1.1880, on pourrait envisager un retour sur 1.1825/1.18 et à contrario, le débordement de 1.1930 permettrait de cibler 1.20/1.2030.   

Analyse réalisée au fixing du 28 novembre.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS