En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 186.47 PTS
-0.18 %
5 193.50
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 121.50
+0.02 %
DAX PTS
11 421.98
+0.18 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
+0.00 %
1.135
+0.04 %

Le CAC40 résiste au consensus pessimiste

| Bourse Direct | 1783 | 4 par 4 internautes

Alors que les banques américaines s’en sortent mieux, les banques européennes sont toujours en souffrance à l’image de la Société Générale qui avertit sur une chute des revenus de son activité de marchés. Pour autant, les actionnaires recevront un dividende optionnel de 2.20 €, ce qui en fait la valeur du CAC40 la plus intéressante en matière de rendement (autour de 8%). A ce stade, l’élan du CAC40 a été stoppé mais on ne constate toujours pas de signe négatif caractéristique. Actuellement et c’est l’essentiel, les prix se maintiennent aisément au-dessus de la MM20 jours située désormais à 4729 (+ bas de la séance à 4772.64). Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 0.34 % à 4794.37 dans un volume de 3.200 MDE.     

Les points sur le future janvier sont, à la hausse, 4817 (MM20 trimestres sur le cash), 4826 (pivot sensible de MT), 4865 (1er seuil d’inflexion à MT sur le future), 4869.50 (haut du Gap baissier du 14 décembre), 4890 (61.80 % de retracement la dernière vague de baisse), 4926 (MM50 mois sur le cash), 4926.50 (haut du Gap baissier du 6 décembre sur le future) 4960/4990 (très fort), 5035 (très important), 5086 (MM100 semaines) puis 5106 voire 5160 (pull back optimal à moyen terme) et à la baisse 4748 (seuil d’alerte intraday), 4729 (MM20 jours), 4705 (partie basse de l’oblique haussière en base hebdomadaire), 4696 (1er seuil d’alerte à CT), 4672 (très important sur le cash), 4611 (seuil d’alerte de MT et MM200S très important), 4575 (MM50 mois sur le future), 4552/4546 (très fort, future et cash) puis 4482.97 (cible mensuelle de retracement) voire 4447/4409 (MM20 trimestres sur le future et seuil systémique pour janvier sur le cash).

A court terme, la configuration conservera un biais haussier > MM20 jours.

D’un point de vue comportemental, l’indécision reste forte sur les indices européens à l’entame de la publication des résultats trimestriels des sociétés américaines. Jusqu’ici Wall Street maintient un cap haussier plus marqué alors que Paris se rabougrit à cause d’un consensus de marché trop pessimiste à notre sens. Il y a notamment une certaine forme de frilosité du côté des sociétés de gestion à ces niveaux de prix.      

Structurellement, on constate une accumulation des prix en partie haute, ce qui est plutôt positif.

Seule la perte sèche de la MM20 jours jetterait un froid mais condamnerait surtout le CAC40 à végéter au-dessus des MM200 semaines et 50 mois (future janvier). D’un point de vue graphique et technique, nous faisons toujours l’impasse sur l’éventualité d’une reprise du scénario baissier (reportée à fin mai voire mi juin) estimant que l’indice parisien s’est bien réajusté à la baisse en fin d’année dernière au regard du contexte, des perspectives et des tensions.   

En termes de stratégie, le sens acheteur est à privilégier > MM20 jours (Stop < 4669) sans se priver d’arbitrer à la baisse en l’absence d’un signal technique clair et étayé.

Au plus près, on travaillera peu ou prou la zone  4748/4826, considérant qu’il faudra faire attention aux pièges ce vendredi à l’occasion de la clôture de l’échéance janvier. A ce stade, les prix bloquent sous 4826 (niveau de la Tenkan-Sen en base hebdomadaire). Sur cet horizon de temps, la MACD ligne est toujours écrasée (niveau équivalent à celui de février 2016) mais elle s’incurve légèrement à la hausse alors que le RSI se maintient autour de la médiane. A noter aussi, la hausse constante du volume depuis quatre semaines.

Analyse réalisée au fixing du 17 janvier.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

JCDecaux annonce que sa filiale espagnole a remporté, à la suite d’un appel d’offres, le contrat publicitaire du mobilier urbain analogique et digital de la ville de Bilbao pour une durée de 15…

Publié le 21/02/2019

CNP Assurances a enregistré en 2017 un résultat net part du groupe de 1,37 milliard d’euros en hausse de 6,4 % (+ 8,6 % à périmètre et change constants) principalement tiré par…

Publié le 21/02/2019

La blessure à un genou de la future star NBA Zion Williamson a fait couler beaucoup d'encre...

Publié le 21/02/2019

Axway a enregistré en 2018 un résultat net part du groupe de 11 millions d’euros contre 4,4 millions d’euros en 2017. Le résultat opérationnel d’activité a chuté de 21,2% à 31,9 millions…

Publié le 21/02/2019

Compte-tenu des moyens financiers de la société