En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.01 %

Le CAC40 résiste à la pression de l’euro

| Bourse Direct | 805 | 4.50 par 2 internautes

Alors que l’euro contre dollar a réalisé un plus haut de trois ans à 1.2156 en séance, le CAC40 a tout de même réussi à se maintenir en partie haute dans le sillage notamment d’un flux de nouvelles positives en Chine (+ haut de séance à 5520.18). Pour l’instant, l’indice parisien garde un maximum de chances de poursuivre son rallye de début d’année au moment où la campagne des résultats trimestriels des sociétés américaines va s’intensifier. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 0.52 % à 5517.06 dans un  volume de 3.700 MDE. Sur la semaine, le CAC40 a gagné 0.85 %.

Les points sur le future janvier sont, à la hausse, 5513 (partie haute du flag), 5536.40 (+ haut 2017 sur le cash), 5565, 5585 (résistance mensuelle et trimestrielle) puis 5635 voire 5650 et 5695 (cible semestrielle) et à la baisse, 5470.75 (Pied du Gap du 08.01), 5449.50, 5433-5412 (sensible sur le cash), 5418 (sensible à TCT), 5398 (MM20 jours), 5360 (seuil d’alerte à TCT), 5347.63 (Pied du Gap du 4.01 sur le cash), 5348 (MM20 semaines sur le cash), 5320 (MM100 jours), 5295 (important), 5256 (très important/support trimestriel sur le cash), 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre) puis 5242 (important sur le future) voire 5232 (MM200 jours).

En base 14 heures, la tendance restera très positive > 5412 et surtout > 5430.

Structurellement, on ne constate aucun signe caractéristique de faiblesse.  

En cas de reprise du rallye qui pourrait s’activer sur débordement net du flag, 5565 voire 5635 seraient les cibles légitimes à court terme de la figure haussière actuelle activée sur débordement de 5418 (future janvier) et de 5433 (cash).    

Pour retarder cette perspective, il faudrait repasser sous 5470 (support intraday). Néanmoins, pour envisager un retour de bâton plus cinglant, 5418 sur le future janvier et surtout les MM20 jours et 20 semaines doivent être enfoncés brutalement. Dans ce sens, 5295 serait la dernière sauvegarde d’ici le 19 janvier (clôture des Dérivés).

En stratégie de fond, on peut conserver en clôture > 5200/5175 et qui plus est > 5256 pour viser 5565/5585 voire 5675/5715 à un horizon trimestriel et semestriel.

Pour les stratégies courtes, la situation actuelle n’a guère évolué. Les prix continuent d’évoluer horizontalement dans d’étroites limites d’où la formation d’un flag. La sortie étayée par le haut de cette figure devrait permettre d’atteindre éventuellement la zone des 5600 points. En revanche, la perte brutale de 5470 reporterait non seulement cette perspective mais risquerait aussi de renvoyer les prix sur la précédente ligne de résistance du mois de décembre.

A ce stade, une légère détente était apparue en base journalière en début de semaine mais depuis trois séances, celle-ci ne s’accentue plus à l’image de l’évolution plane des indicateurs (voir graphique). En base 1 et 4 heures, les tensions extrêmes se sont gommées avec un retour à la médiane, de quoi au moins tenir en partie haute à défaut de faire sauter le bouchon. En base 14 heures, le RSI4 stagne également autour de 50 alors que le Momentum décline à peine à 168. contre un top récent à 229 (dernier plus haut historique le 27 avril 2017 à 298).

L’ensemble des indications invite toujours à la plus grande prudence et les chances d’avoir un reflux plus significatif sont encore supérieures. Notre préférence va plutôt à une poursuite de l’accumulation en partie haute, le temps de retrouver plus d’élasticité dans l’optique d’une reprise solide du scénario haussier.  

En intraday, il faut agir sur signal en surveillant pour lundi la zone 5515/5470 (réplique de + ou 1 % à la clef). Sinon à court terme et en fonction du market timing, il faut continuer de privilégier le sens acheteur entre 5430 et 5393 (stop < 5350).

Contre Dollar, l’euro se rapproche des 50 % de tracement du précédent cycle baissier de mai 2014 (+ haut à 1.3993) à janvier 2017(+ bas à 1.0340) situé à 1.2166. Le débordement de ce palier pourrait renforcer la phase de rebond en place depuis début novembre. Au-delà, les prochaines cibles de référence sont situées à 1.2430 (MM200 mois), 1.2570 (MM100 mois) et surtout 1.26, palier majeur de long terme qui correspond non seulement aux 61.80 % de retracement mais aussi à l’objectif légitime de la vague 5 en cours. Pour casser cette perspective, il faudrait passer sous 1.1835 (MM100 jours).

 

 

Analyse réalisée au fixing du 12  janvier.

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...