5 379.54 PTS
+0.50 %
5 378.00
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 281.93
+0.49 %
DAX PTS
13 008.55
-0.05 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le CAC40 prend un biais neutre en amont de la BCE

| Bourse Direct | 400 | Aucun vote sur cette news

En reprenant plus franchement ce vendredi un pivot hebdomadaire situé à 5098 (+ haut à 5138.42), l’indice parisien souligne la volonté d’un retour en zone dite de neutralité qui pourrait tendre vers un biais plus positif d’ici la réunion de la BCE jeudi prochain. Globalement, les risques sont bien identifiés et couverts par les investisseurs mais il faudra certainement attendre mi-septembre voire mi-octobre pour que les marchés connaissent un directionnel bien plus marqué. Au fixing, l’indice parisien a terminé en hausse de 0.74 % à 5123.26 dans un volume de 2.900 MDE.

Les points sur le future septembre sont, à la hausse, 5113/5118, 5130 (sensible à TCT), 5155 (fort sur le cash), 5185, 5215 (important sur le cash), 5232-5245 (très sensible), 5238 (résistance mensuelle) puis 5346.50 (fort) voire 5383 (double top)  et à la baisse, 5098, 5066, 5048, 4995-4985 (très sensible sur le cash et le future), 4969 (pied du Gap du 24 avril) puis 4956 (MM200 jours sur le future) puis 4894 (cible de MT sur le future) voire 4846 (MM50 semaines sur le future).

En base 14 heures, la tendance a pris un biais neutre > 5098 et surtout > 5113.

En se soldant finalement par un gain de 0.37 %, cette nouvelle semaine a été de nouveau instructive sous l’aspect technique et comportemental. En effet, la réaction positive sur la partie basse du trading range en place depuis quatre mois démontre non seulement que les marchés ne flanchent pas mais aussi que leur espoir d’une reprise du cycle haussier stoppé en mai dernier reste intact. Par expérience, c’est souvent dans ces conditions  que de forts mouvements surviennent et pas forcément dans le sens souhaité !

Structurellement, il n’y a pas de réel changement si ce n’est le retour au milieu du champ de tir à l’image des indicateurs à leur médiane en base hebdomadaire. On soulignera que ceux-ci s’incurvent légèrement à la hausse. En revanche et même si elle a été retrouvée ponctuellement, la MM20 jours situé à 5113 sur le future et à 5118 sur le cash continue de décroitre gentiment alors que la MM20 semaines placée à 5191 sur le future et à 5216 sur le cash évolue à plat depuis cinq semaines. Cette situation démontre bien la faible activité des investisseurs depuis plusieurs mois.

En résumé et espérons-le, la rentrée et l’automne devraient être plus mouvementées car il est grand temps d’avoir des perspectives plus claires.  

En stratégie et tant que le cycle en place n’est pas infléchi durablement, il faut se garder d’avoir de trop fortes convictions. Attention aux typiques phases d’anticipations piégeuses en amont des banques centrales. Pour rappel, une sortie appuyée par du volume et un écart type au-dessus de la zone 5230/5245 seraient synonymes de la fin de la phase de distribution mais nous pensons que les marchés n’oserons pas prendre de trop grandes initiatives d’ici octobre. A contrario et en cas de nouvelles déconvenues, on surveillera la zone 4995/4985, sachant que 4894 sur le future septembre reste notre cible idéale à la baisse.

En intraday, on peut toujours procéder à des arbitrages dans le but de réaliser des écarts. On soulignera que la situation de surachat en base horaire constatée à 5098 est devenue excessive à l’approche de la partie haute du range intraday située à 5135/5145. Néanmoins, le potentiel en base journalière permet encore de réaliser un pull back vers 5191 (meilleur retracement sur cet horizon de temps). Scénario compromis < 5098.

Pour ce soir et lundi, on peut garder un biais acheteur > 5098 (stop < 5066) dans le but d’alléger dans la zone 5135/5155 et idéalement contre 5191 (cible daily). A l’inverse, on pourrait prendre un biais vendeur agressif contre 5145 ou sur rupture nette de 5098. Les plus prudents attendront de vendre contre 5185/5210.

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS