5 366.15 PTS
+0.48 %
5 364.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+1.11 %
Nikkei PTS
22 416.48
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le CAC40 lâche ponctuellement les 5500 points

| Bourse Direct | 675 | Aucun vote sur cette news

Dans le sillage de la dernière impulsion haussière motivée jeudi dernier par la BCE, l’indice parisien reste bien orienté mais les tensions techniques à court terme ne permettent pas de franchir plus solidement 5515, niveau de résistance trimestriel (+ haut à 5525.55). Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en baisse de 0.48 % à 5480.64 dans un volume de 2.500 MDE.

Les points sur le future novembre sont, à la hausse, 5515 (résistance trimestrielle/très fort), 5534.50-5536.40 (+ haut annuel sur le future et sur le cash), 5565 (fort) puis 5595/5615 (cible vague 2) voire 5680/5730 (objectif annuel)  et à la baisse, 5485, 5462, 5448, 5427 (MM20 jours), 5383 (très sensible), 5369.50 (double top de mai), 5320, 5271 (sensible sur le cash) puis 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre) voire 5230 (MM100 jours).

En base 14 heures, la tendance restera très positive > 5427 et surtout > 5462.

Structurellement, on ne constate aucun signe de faiblesse caractéristique. Les paliers sont facilement atteints, consolidés dans le temps puis dépassés, ce qui est symptomatique d’une tendance solide ! D’un point de vue arithmétique, la prochaine cible est estimée à la zone 5595/5615, niveau qui pourrait être aisément atteint dès que les deux chambres du Congrès américain auront validé le projet de réforme fiscale aux USA. En cas de déconvenue, il faudra surveiller le maintien ou pas au-dessus de 5462 (future novembre) et surtout au-dessus MM20 jours. La perte sèche de ces premiers niveaux d’inflexion de court terme pourrait susciter des dégagements et renvoyer l’indice parisien sur 5380/5370 voire 5350/5335 (plus bas d’octobre).  

Techniquement, la détente s’opère à très court terme mais elle n’est pas encore suffisante en base journalière pour assurer solidement un écart type au-dessus de 5515 (+ haut à 5525.50 sur le future). Pour rappel, cette résistance de moyen terme est illustrée par une oblique qui passe par les précédents tops trimestriels de 2015 et 2017 sur le future novembre (4858 et 5369.50). A noter que le seuil d’alerte majeur pour le trimestre en cours est représenté par 5320 (+ bas du trimestre en cours) et par 5280 (support très sensible à moyen terme). Pour l’instant, tant que la MM20 jours située désormais à 5427 reste support, les chances de poursuivre plus avant sont fortes.

En stratégie, on peut conserver au-dessus de 5427 et qui plus est au-dessus de 5462 pour viser 5595/5615. Ce scénario serait compromis sous 5370 et surtout sous 5335.

Au plus près et avec une préférence à l’achat, il faut cumuler les écarts entre 5485/5462 et 5528/5538. Au plus large, on surveillera la zone 5427/5595.  

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Lors de la conférence annuelle de la RSNA 2017La toute dernière technologie offre de nouvelles modalités d'imagerie avec des vitesses et des...

Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

CONTENUS SPONSORISÉS