En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-
5 304.50
-
SBF 120 PTS
4 258.26
-
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
-1.24 %
1.134
-0.06 %

Le CAC40 aligne une quatrième semaine de hausse

| Bourse Direct | 641 | 3.67 par 3 internautes

La clôture mensuelle des contrats dérivés sur les indices européens a surtout démontré l’envie d’en découdre plus haut. A cette occasion, le CAC40 a non seulement réalisé un nouveau plus haut à 5425.79 mais a aussi réussi à résister à une situation de surachat persistante à court terme. En base hebdomadaire, l’indice parisien aura gagné 1.84 % et rebondi de 7.69 % en quatre semaines (+ bas à 5038.12 et + haut à 5425.79). A ce stade, une phase de consolidation en bon ordre serait utile d’un point de vue technique, sachant que les chances de poursuivre à la hausse resteront fortes tant que la MM100 jours sur le future mai sera préservée. Au-delà des sujets difficiles qui subsistent et qui pourraient de nouveau créer de l’instabilité, le focus sur la microéconomie focalise les intérêts. Jusqu’ici, les attentes sont récompensées avec des résultats de sociétés (USA) et des chiffres d’affaires (France) solides. En résumé, le potentiel est certes limité à très court terme mais des extensions haussières sont encore possibles à moyen terme jusqu’à début mai. Au fixing, le CAC40 a terminé en hausse de 0.39 % à 5391.64 dans un volume de 4.00 MDE.

Les points sur le future mai, à la hausse, 5345 (résistance mensuelle), 5358, 5368 (résistance hebdomadaire) 5410 (fort), 5442,  5452 (très fort sur le cash) puis 5516 (cible optimale à MT) voire 5555/5600 (majeur) et à la baisse, 5303, 5286 (support hebdomadaire), 5266 (sensible à TCT), 5244 (MM100 jours), 5196 (MM200 jours), 5193 (seuil d’alerte), 5171 (MM20 jours sur le future) 5163.63 (pied du gap haussier du 5 avril sur le cash et seuil d’alerte à CT), 5155, 5140 (niveau d’alerte à MT) puis 5127 voire 5108/5097(très sensible).

En base journalière, le biais restera très positif > 5244 et qui plus est > 5303.

Structurellement, la configuration demeurera très positive au-dessus de la MM100 jours située à 5243 sur le future mai. Comme évoqué en préambule, les contraintes techniques devraient motiver un reflux d’environ 60 à 100 points, ce qui ne remettrait pas en cause la phase de rebond actuelle. Seul un retour marqué sous la MM200 jours située à 5196 le compromettrait (future mai).      

En stratégie à moyen terme, la hausse est à privilégier au-dessus de 5244 sur le future mai. On peut donc conserver au-dessus de ce palier afin de cibler la zone 5410/5442 voire 5516 dans l’absolu, ce qui signifierait la formation d’un nouveau top annuel. A noter que pour se prémunir d’un retour de bâton à court terme, il est toujours envisagé de couvrir les positions longues vers 5410 (future mai).

Au plus près, le sens acheteur est recommandé mais plutôt sur repli au regard d’une situation de surachat conséquence dite d’excès en base horaire et journalière. Désormais, des divergences sont constatées en base 1 et 4 heures. On soulignera également une baisse du volume sur le future (depuis le top du 17 avril) ainsi qu’une sortie ponctuelle au-dessus du biseau ascendant en base 14 heures (+ haut à 5369.50). Les plus agressifs peuvent continuer d’être acheteurs entre 5316/5301 (Stop < 5268) mais il est plutôt recommandé de revenir à l’achat entre 5283 et 5243  (Stop < 5196).

Analyse réalisée le 20 avril.

 

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

WISeKey Cybersécurité enregistre une croissance de plus de 60 % par rapport à la même période l'année dernière en raison d'un nombre croissant d'entreprises…

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom