En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 791.0
+1.19 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 342.76
-0.33 %
6 707.07
+0.36 %
1.132
-0.28 %

Le CAC40 a récupéré 50 % du dernier cycle correctif

| Bourse Direct | 1482 | 5 par 5 internautes

La phase de rattrapage se poursuit sur l’indice parisien sous la forme d’une figure technique dite de pull back dont l’objectif suprême serait de fermer le Gap de rupture baissier laissé ouvert la semaine passée entre 5367.98 et 5332.77 sur le cash. En revanche, les vents contraires sont toujours bien présents à l’image notamment d’un euro qui reste très ferme (nouveau plus haut à 1.2556) mais aussi au regard des tensions sur les taux US. Reste à savoir si, une fois corrigés les excès de la semaine passée (+ bas à 5051.21), les marchés auront ou pas la faculté d’écarter le risque d’une rechute. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en hausse de 1.13 % à 5281.58 dans un volume de 4.600 MDE. Sur la semaine, l’indice parisien a gagné 3.98 %.

Les points sur le future mars sont, à la hausse, 5270 (MM200 jours), 5300 (MM200 jours sur le cash), 5310 (seuil d’inflexion à TCT), 5333 (MM20 jours), 5373-5386 (MM100 jours), 5375-5385 (MM20 semaines sur le future et cash) puis 5387 (niveau d’invalidation du dernier cycle baissier) puis 5435 voire 5466 (très fort) et à la baisse, 5240, 5188.14 (pied du Gap sur le cash), 5174 (seuil d’alerte à TCT), 5123 (alerte à CT), 5074 (très sensible sur le future), 5051.21 (dernier + bas sur le cash), 5005 (MM20 mois sur le cash), 4969.50 (+ bas du 9 février sur le future), 4995/4958 (+ bas du mois d’août dernier sur le cash et le future), 4935.50 (pied du Gap haussier du 24 avril 2017), 4901 (MM20 mois sur le future) puis 4896/4876 (très important sur le cash) voire 4807.50 (+ bas du 18 avril 2017).

En base journalière, la configuration a pris un léger biais neutre > 5270 en clôture.

Structurellement et comme indiqué en titre, la configuration tend à reprendre une connotation neutre. Pour ce faire, il faudrait reprendre la MM200 jours sur plusieurs clôtures. Créer un écart type à la hausse serait l’idéal (attention au Gap). Dans ce cas de figure, les prix reviendraient donc dans une zone dite de neutralité dont la borne haute est représentée par la MM100 jours. Dans le cas contraire, le risque d’une rechute restera fort. Dans ce sens, le comblement du Gap haussier du 15 février suivi d’une clôture sous son pied à 5188.14 motiverait probablement un retour de bâton.

A court terme et sans rencontrer d’opposition, l’indice parisien continue sa progression alors que l’on constate que ce rebond technique n’est pas étoffé par du volume sur le contrat future. En effet, celui-ci décline depuis deux séances. En base horaire, des tensions apparaissent sous la forme d’une situation de surachat qui devrait induire un reflux tôt ou tard voire dans le meilleur des cas, produire une accumulation à proximité de la MM200 jours. Pour l’instant, les vendeurs sont maintenus sous pression et cette situation pourrait durer encore quelques jours à l’image d’un potentiel en base journalière exploité aux deux tiers.

En termes de stratégie et sur le fond, notre sentiment reste négatif même si on ne peut écarter la réalisation d’un pull back complet à la MM100 jours. C’est pourquoi des stratégies courtes peuvent être prises dans ce sens tant que la zone 5210/5185 reste support (Stop < 5165 en clôture).

Pour ceux qui ont toujours des positions vendeuses, on peut conserver en clôture sous la MM200 jours voire dernier carat sous la MM100 jours en clôture. On pourrait éventuellement reprendre le fil de la vente sur rupture nette de 5123 et surtout sous 5074 voire contre 5318/5330 pour de nouvelles positions.  

Analyse réalisée au fixing du 16 février.

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…

Publié le 11/12/2018

Les ambitions du plan de transformation et de croissance durable du Groupe Bel, engagé depuis 2015, et visant à soutenir la croissance de ses marques à l'international et son développement sur le…

Publié le 11/12/2018

GL Events a obtenu la gestion de l'activité événementielle de Saint-Etienne et Caen. Ainsi, dans l'agglomération de Saint-Etienne, le groupe devra gérer 3 sites événementiels à compter du 1er…