En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 197.84 PTS
+0.04 %
5 192.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 119.50
-0.02 %
DAX PTS
11 415.91
+0.12 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.00 %
7 062.34
+0.00 %
1.135
+0.02 %

La zénitude de l’été troublée par les devises

| Bourse Direct | 828 | 4 par 4 internautes

La hausse exponentielle du dollar face à la majorité des devises principales pose de sérieux problèmes d’équilibres financiers. Au-delà des tensions géopolitiques récentes entre les USA, la Turquie et la Russie qui font plonger la Livre turque et le Rouble, cette évolution du dollar est en partie due à la guerre commerciale menée par D.Trump depuis quelques mois. Le nouveau plus bas de l’euro contre dollar ce vendredi à 1.14125 (+ bas de plus d’un an) a provoqué un signal de vente sur les indices européens. En effet, la devise européenne est passée en-dessous d’un seuil technique très sensible de moyen terme situé à 1.1450. Du coup, le CAC40 est en situation de remise en cause du dernier cycle haussier activé début juillet (+ bas de la séance à 5391.01). Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 1.59 % à 5414.68 dans un volume de 4.400 MDE. Sur la semaine, l’indice parisien a cédé 1.17 %.  

Les points sur le future août sont, à la hausse, 5456 (pull back), 5485 (niveau d’inflexion du dernier signal de vente), 5539.50 (top estival sur le future), 5553 (top du 15 juin sur le future), 5570 (partie haute du range à CT), 5575.50 (+ haute clôture journalière sur le future), 5593.50 (top annuel) puis 5660/5690 (résistance mensuelle) voire 5715/5755 (résistance trimestrielle) et à la baisse, 5459 (MM9 adaptative)), 5415 (pré alerte à CT), 5388 (fort), 5357/5352 (MM100 jours/très sensible à CT), 5347 (fort sur le cash), 5326 (alerte à CT) puis 5280 (MM200 jours) voire 5244 (très important à MT) et 5237 (+ bas du 2 juillet sur le future).

A court terme, la tendance a repris une connotation négative < 5415 en clôture.

Structurellement, le reflux plus marqué du jour n’est pas de bon augure surtout si les prix reviennent et s’éloignent durablement des moyennes mobiles de court terme enfoncées ponctuellement. Pour éviter une rupture plus franche sous 5415 (sensible à CT) qui induirait un retracement vers la MM100 jours, il faudrait vite reprendre de la hauteur puis repasser la MM9 adaptative.

On peut dire que la plupart des intervenants présents ont été désagréablement surpris en cette fin de semaine par ce mouvement appuyé au moment où régnait une certaine plénitude à l’image d’un marché peu couvert ces derniers temps. Seul soutient relatif, la faiblesse des volumes qui pourrait limiter la casse.

En stratégie de moyen terme, on peut conserver > MM20 mois sur le cash et qui plus est > 5347. A défaut pour pouvoir alléger dans de meilleures conditions d’ici l’automne, il serait judicieux de couvrir les portefeuilles.  

Au plus près, la bougie rouge du jour est très embarrassante et dangereuse à ce stade du timing événementiel. De toute évidence, les forces techniques ne sont pas en mode sommeil et notamment sur le marché des changes. Du coup, le RSI4 est venu toucher en base jour sa ligne de soutien en place depuis fin mai (cf. graphique). Pour l’instant, la situation n’est pas dramatique, elle remet éventuellement en cause les chances de vendre plus haut. A ces niveaux de prix, notre sentiment est neutre. On privilégiera l’alternance entre 5456/5357.

Analyse réalisée au fixing du 10 août.

 

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

Doublement des capacités de production sur le site industriel de Simgui

Publié le 21/02/2019

Valeo tentera d'éviter un nouvel avertissement ce soir lors de la publication de ses comptes annuels...

Publié le 21/02/2019

A l’occasion de ses résultats annuels 2018, AccorHotels a annoncé qu’il changeait son nom en… Accor. Soit le nom que le groupe hôtelier arborait jusqu’en 2015. source : AOF

Publié le 21/02/2019

Durée de 8 ans, auprès de Petróleo Brasileiro...

Publié le 21/02/2019

Dans le cadre du projet CADAMIP sur la période 2018-2022...