5 263.94 PTS
-0.72 %
5 263.5
-0.69 %
SBF 120 PTS
4 218.87
-0.76 %
DAX PTS
12 326.46
-1.15 %
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
+0.00 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valse des contrepieds commence à amplifier les écarts

| Bourse Direct | 908 | 4.86 par 7 internautes

Sans tendance depuis trois mois, les indices d’actions sous pression font encore preuve d’une bonne résistance. Pour autant, cette situation contraint les initiatives alors que les investisseurs, sur la réserve, sont toujours enclins à conserver leurs positions passées en attendant qu’un événement particulier vienne réanimer le cycle haussier. Jusqu’ici, le flux positif de nouvelles macro et microéconomiques soutient les prix alors que la pentification graduelle des taux qui inquiète, les limite voire les comprime. A ce stade et à l’entame du mois de février, la configuration tend toujours a évolué à la baisse sur l’indice parisien qui a fini par enfoncer ponctuellement la partie basse du trend range en place depuis le 10 janvier. Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en baisse de 0.50 % à 5454.55 dans un volume moins étoffé de 2.800 MDE, preuve qu’il n’y a pas de capitulation.

 

Les points sur le future février sont, à la hausse, 5503 (MM20 jours), 5516 (pivot à TCT), 5552 (seuil sensible), 5567.03/5579.50 (+ haut 2018 sur le cash et future février), 5595 (résistance mensuelle), 5615 (cible future d’ici le 16 février) puis 5675 (cible trimestrielle) voire 5695/5715 (cible semestrielle) et à la baisse, 5472 (sensible en base clôture), 5440 (sensible), 5414.50/5383 (zone d’alerte), 5401 (MM20 semaines sur le cash), 5377 (MM100 jours et seuil d’alerte sur le cash), 5347.63 (pied du Gap du 4.01 sur le cash) puis 5320 (support mensuel sur le future) voire 5255/5200 (très important sur le cash).

En base 14 heures, la tendance conservera un biais négatif < 5503 et qui plus est < 5474.

Structurellement, l’accumulation de signes de faiblesse pourrait finir par provoquer un mouvement plus significatif à la baisse à l’image d’une pression omniprésente. A ce stade, on constate un premier signe caractéristique négatif avec la rupture nette de la MM adaptative placée à 5477 sur le cash et à 5474 sur le future. A noter que le volume a progressé sur le future alors que la MM20 jours située désormais à 5503 s’impose comme résistance (troisième clôture d’affilée sous cette moyenne courte).

A court terme et depuis quelques semaines, il est clair que se prépare et s’effectue un transfert d’intérêts des actifs d’actions vers les rendements obligataires de nature à provoquer un mouvement plus ample, d’où la difficulté de donner une perspective à la baisse sur les indices d’actions. De toute évidence et comme recommandé ces derniers temps, il était non seulement judicieux de différer ses achats mais aussi désormais de remonter la partie cash dans les portefeuilles car des pointes d’excès sont possibles.  

  Pour les stratégies intraday, on surveillera à la baisse, la zone 5400 (+ ou – 20 points) et à la hausse la zone 5472/5503.

 

Analyse réalisée au fixing du 01 février.

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 4.86
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

Lourde sanction boursière pour Ingenico, dont les objectifs 2018 sont inférieurs aux attentes. L’action du spécialiste des transactions sécurisées chute de 13,94% à 79,16 euros. Cette année,…

Publié le 22/02/2018

Midcap Partners abaisse sa cible

Publié le 22/02/2018

Ford Motor Company a annoncé hier soir que Raj Nair, son responsable Amérique du Nord, quittait le groupe avec effet immédiat pour « comportement inapproprié ». Le constructeur automobile…

Publié le 22/02/2018

Nexity subit quelques prises de bénéfices logiques (-1% à 51,7 euros) après son envolée de mercredi dans le sillage d'une excellente publication 2017...

Publié le 22/02/2018

Le titre est désormais contenu par la borne haute du trou de cotation baissier ouvert le 5 février dernier. Du côté des indicateurs techniques, il évolue sous ses moyennes mobiles à 20 et 50…

CONTENUS SPONSORISÉS