5 431.98 PTS
-0.12 %
5 374.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 332.33
-0.26 %
DAX PTS
12 525.75
-0.37 %
Dowjones PTS
24 506.30
+0.24 %
6 660.83
+0.18 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La réforme fiscale comme cadeau de Noël ?

| Bourse Direct | 727 | 4 par 1 internautes

Le CAC40 a terminé la séance en hausse de 1.42 % à 5425.58 dans un  volume de 3.594 MDE.

La spéculation continue de rythmer les séances de Bourse en cette fin d’année où l’enthousiasme a finalement pris le pas sur la déception après les discours sans surprise des banques centrales la semaine dernière. Depuis maintenant quatre semaines, le CAC40 bute contre une zone de résistance située à 5400/5430 alors que Wall Street enchaîne les records. La perspective de la signature d’un compromis sur la réforme fiscale d’ici vendredi, pourrait bien être le catalyseur capable de propulser l’indice au-delà de cette barrière psychologique.  Cette semaine, ce sera au tour de la Banque du Japon de se réunir jeudi mais elle ne devrait pas annoncer d’inflexion de sa stratégie ultra accommodante.

Les points sur le future janvier sont, à la hausse, 5422, 5430 (partie haute du nuage), 5446 (fort), 5469.50 (sensible), 5492 (très fort), 5520.50-5536.40 (+ haut annuel sur le future et sur le cash) puis 5545/5565 voire 5645 et 5695 (cible 1er semestre 2018) et à la baisse, 5413, 5400, 5385, 5368, 5346 (MM Adaptative), 5310, 5283 (niveau d’alerte à CT), 5265/5242 (très sensible sur le cash et sur le future), 5268 (MM100 jours), 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre), 5200 (important sur le cash), 5188 (MM200 jours), 5180.25 (pied du Gap du 12 septembre sur le cash) puis 5176.50 (seuil d’invalidation et d’alerte à moyen terme).

En base 14 heures, la tendance reprend un biais positif > 5385.

Graphiquement, pour parler d’un rallye, il faudra déjà s’affranchir de 5420/5430 et confirmer par le passage de 5440/5450. Alors nous devrions être en mesure de revenir au contact des plus hauts annuels.

A contrario, un retour sous le pivot à court terme situé à 5375/5385 mettrait de nouveau la pression sur les acheteurs avec en ligne de mire le point de la semaine dernière à 5322 dont la cassure  devrait valoir un rapide pull back sur 5310/5300. En-deçà de ces paliers sensibles, 5265 sur le cash et 5250 sur le future seraient les premiers garde fous du cycle haussier activé fin août.

En stratégie, on continuera l’alternance en privilégiant le sens acheteur mais sur repli tant que 5430/5450 restera résistance.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Introduites à 11,50 Euros, les actions Oxatis connaissent leurs premières cotations aujourd'hui en Bourse de Paris, sur le marché Euronext Growth...

Publié le 24/04/2018

Date : 4/24/2018Sous-jacent : Sodexo Produit : Turbo Put 3215T (ISIN : DE000HV107P8).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 141,5000Stratégie : Achat à 6,48 euros.Le titre est engagé dans une…

Publié le 24/04/2018

Plastic Omnium perd 2,2% à 39,4 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel de 1,942 milliard d'euros, en progression de +2,8% à...

Publié le 24/04/2018

FIEBM CA 1T2018   Pour le 1e trimestre 2018 notre chiffre d'affaires s'est élevé à 724 840 EUR contre 704 216 EUR en 2017, soit une hausse de 2.9…