Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 208.82 PTS
+0.4 %
6 203.50
+0.3 %
SBF 120 PTS
4 885.66
+0.24 %
DAX PTS
15 225.97
-0.06 %
Dow Jones PTS
33 707.61
+0.09 %
13 986.49
+0. %
1.197
+0.15 %

La prudence reste de mise

| Bourse Direct | 952 | 4.50 par 2 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,29 % à 5809,73 dans un volume de 3,3 MD€. 

Les indicateurs sont contradictoires sur les grands indices mondiaux. Alors que l’indice parisien a formé un nouveau plus haut annuel à 58, les indices américains patinent. Par ailleurs, les volumes et la position ouverte divergent et demeurent à l’avantage des vendeurs. En effet le rebond du 1er mars a été largement alimenté par les vendeurs. Reste que le niveau de couverture a été rehaussé depuis vendredi dans les portefeuilles, mais n’atteint pas celui des semaines précédentes.   

Sur le future Mars

Les résistances sont : La zone 5838,5/5851 puis 5892 voire 5922 et 6066,5.    

Les supports sont : 5791,5 et la zone 5750/5754,5 puis 5739,5 et 5716 puis 5672, 5642 et 5627,5 voire 5609,5 puis 5586,5,  5564, 5549, 5525 voire 5482.

En intraday, la tendance est haussière au-delà de 5791,5.  

Graphiquement, le Future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures), demeure toujours vulnérable et évolue toujours au sein de sa structure en triangle inversé, qui en haut de marché se traduit presque systématiquement par un mouvement baissier.

Le fait qu’il soit en passe de clôturer, pour la deuxième séance consécutive au-delà du support à 5791,5  indique une brèche dans le scénario baissier mais ne l’invalide pas encore.

En effet, les marques de faiblesse se multiplient sur l’indice parisien en dépit de son niveau et en plus de la sous performance des Indices américains.
Ainsi, on remarque que le Future, n’est pas parvenu à atteindre la borne haute du triangle.
Signe complémentaire de faiblesse, il n’a pas comblé, pour la seconde fois (Cf. 25/2),  le gap du 24 février 2020 à 5838,5, en formant un point haut à 5834.
Qui plus est, on note que les deux dernières bougies en 14 heures, ont respectivement clôturé et ouvert à 5827,5, ce qui forme une structure en avancée bloquée, témoin au minimum d’un coup d’arrêt dans la tendance.

Le scénario d’une pause, au minimum, est donc à privilégier, pour les heures à venir. On surveillera la préservation du 1er niveau d’alerte à 5791,5.
Même si l’alerte de court terme reste fixée à la rupture de 5672, le retour dans la zone 5716/5748, augmenterait nettement la probabilité de déclencher une alerte baissière plus marquée. On rappelle que la cible de ce type de structure est imprécis et nécessite de se reporter aux supports majeurs. La zone cible idéale reste 5480/5525 mais on surveillera les supports majeurs à 5627,5 et 5609,5.

A l’inverse, la consolidation devra se former au-delà de 5750. C’est le débordement de la zone 5838,5 /5851 qui permettrait de réactiver la dynamique haussière et d’invalider cette structure de retournement baissière. On pourrait alors cibler 5892,5 voire 5922.

BFM Business 02/03 à 10H30 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/04/2021

Le CAC 40 toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américains. Marchés américains attendus en ordre dispersé de leur côté à en croire les contrats futurs sur les indices.Dans…

Publié le 14/04/2021

Airbus, dont l'assemblée générale des actionnaires a lieu en ce moment, compte bien accélérer la cadence de production des appareils de la famille...

Publié le 14/04/2021

American Airlines se veut offensive...

Publié le 14/04/2021

Vallourec monte de 2,6% à 29,70 euros ce mercredi, alors que la prochaine étape-clé pour le groupe passera par l'assemblée générale des actionnaires...

Publié le 14/04/2021

En hausse de 2,7% à 610,90 euros, LVMH signe la plus forte progression du CAC 40 et emporte le reste du secteur dans son sillage (+1,6% pour Kering; +1,2% pour Hermès). Le numéro un mondial du luxe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne