En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 056.82 PTS
-0.48 %
6 063.00
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 793.61
-0.41 %
DAX PTS
13 681.19
-0.75 %
Dow Jones PTS
29 170.17
-0.78 %
9 608.52
-0.16 %
1.080
-0.36 %

La 1ère ligne de soutien de moyen terme a cédé sur le CAC40

| Bourse Direct | 1373 | 4.25 par 4 internautes

Les pressions ont fini par avoir raison de la moyenne mobile à 20 semaines située à 5855 sur le cash et à 5835 sur le future février (+ bas de 5795 future février). Testé à quatre reprises, ce 1er niveau d’inflexion de moyen terme a cédé, ce qui démontre la montée en puissance des inquiétudes. A ce stade, on ne peut écarter la perspective d’une correction profonde et longue, sachant que le coronavirus pourrait plomber la croissance économique un certain temps. Sauf miracle ou forte résilience, le maintien durable des prix sous la MM20 semaines en clôture (future février) laisserait ouvert l’éventualité de glisser sur 5647/5631 (cible technique de la figure actuelle), scénario remis à plus tard voire invalidé au-dessus de 5938 en clôture. Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 1.11 % à 5806.34 dans un volume étoffé de 4.500 MDE. L’indice parisien aura cédé 3.62 % sur la semaine et 2.87 % sur le mois.  

Les points sur le future février sont, à la hausse, 5849 (sensible en intraday), 5895.50 (1er seuil d’inflexion en base hebdomadaire), 5919.75 (résistance intraday sensible jusqu’à mardi), 5945 (MM50 jours), 5975 (fort), 5990 (pull back daily), 5992 (MM20 jours), 6013/6037 (sensible jusqu’à vendredi), 6066 (seuil d’invalidation du dernier signal baissier), 6071.17 (haut du Gap baissier du 21 janvier sur le cash), 6109.81/6107 (nouveau top annuel sur le cash et historique sur le future) puis 6168.15 (+ haut de 2007) voire 6190 (résistance compensation), et à la baisse, 5855/5835 (MM20 semaines, enfoncée au fixing hebdomdaire), 5807 (MM100 jours sur le future), 5801 (support daily), 5790 (important sur le cash), 5768/5736/5709 (prochaines cibles en base daily), 5684/5682.50 (très fort) puis 5647/5631 (cible de retracement idéale à un horizon semaines) voire 5622.50/5598 (50 % de retracement et MM200 jours).

A TCT, la configuration conservera un biais très négatif < MM50 jours et qui plus est < MM20 semaines.  

A un horizon semaines, notre préférence reste baissière ! Cette perspective est désormais renforcée par une divergence ponctuée d’un cross de la MACD et d’un volume qui s’accroit sur le future. A ce stade, il n’y a aucun signe d’amélioration et la chasse aux sociétés cotées susceptibles de profiter d’une pandémie résume bien la psychose actuelle (Ex : Euromedis Groupe, Orapi, Novacyt).

Structurellement, les prix sont nettement passés sous le 1er seuil de remise en cause de la tendance de fond de moyen terme illustré par la MM20 semaines. Sa perte ouvrirait la perspective d’un pull back sur une ancienne ligne de crête qui passait par les tops d’avril à octobre 2019. Ce palier clef placé à 5790 sur le cash et à 5770 sur le future (+ bas de la semaine à 5795 sur le future et à 5799.04 sur le cash) est très important pour la suite. La MM100 jours sur le future février passe désormais à 5807 (ponctuellement enfoncée).  A contrario et pour inverser la vapeur, il faudrait que les prix repassent déjà la MM20 semaines.

Au plus près, on privilégiera toujours le sens vendeur < 5919.75 et qui plus est < 5893 (SL > MM50J en clôture). On pourrait être plus agressif si 5822 devenait une résistance durable (SL > 5880), dans l’idée d’alléger les positions vendeuses entre 5790 et 5736 (38.20 % de retracement).

Analyse réalisée au fixing du 31  janvier.        

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.25
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

Le cabinet Crowe HAF, représenté par Olivier Grivillers en qualité d'expert indépendant est chargé d'établir une attestation d'équité sur les conditions financières de l'offre d'Orange...

Publié le 18/02/2020

La marge brute d'autofinancement est de 272 ME pour 4,9 ME de trésorerie à fin 2019...

Publié le 18/02/2020

Rexel, expert mondial de la distribution professionnelle multicanale de produits et services pour le monde de l'énergie, a défini de nouveaux...

Publié le 18/02/2020

Enertime, société française des "CleanTech" au service de l'efficacité énergétique industrielle et de la production d'énergie renouvelable...

Publié le 18/02/2020

Prodware a publié un chiffre d'affaire 2019 de 188,6 millions d'euros, contre 175,9 millions en 2018, soit un hausse de 7,3% en publié et 0,8% en comparable. L'activité au quatrième trimestre…