En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 421.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.62 %
1.134
-0.52 %

Encore plus haut !

| Bourse Direct | 506 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 cash a terminé la séance en hausse de 0,98 % à un plus haut annuel à 5621.92 dans un volume de 3,649 MDE

L’indice parisien a été notamment porté par les valeurs pétrolières et automobiles. L’échéance des marchés dérivés qui aura lieu demain, entraine probablement quelques excès. Le ratio put/call sur mai indique toujours une couverture importante alors qu’il est équilibré sur juin. En revanche, malgré une hausse de 200 points en mois, le nombre de contrats ouverts sur le future CAC40 demeure identique à celui de l’échéance précédente, ce qui indique que le mouvement n’est pas étayé. Il sera instructif d’observer le marché demain après l’échéance des marchés dérivés à 16h00 et en début de semaine prochaine.

Les points sur le future mai sont, à la hausse 5617, 5627 puis la zone 5636/5645 voire 5748 et à la baisse, 5605, la zone 5582.5/5588.5, 5558 puis 5544, 5517 puis 5469 (majeur) voire 5422 et 5339 puis 5269 (majeur).

En intraday, la tendance est haussière > 5544.    

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) évolue toujours bien au-delà de sa ligne de tendance haussière active depuis le 28 mars. La zone majeure 5582/5588 a été franchie sans aucune difficulté ce qui paradoxalement témoigne de l’absence d’intervenants dans ce marché. La persistance de la hausse sans retracement est aussi due aux rachats de ventes à découvert et à l’échéance des marchés dérivés demain.  

Aucune figure de retournement n’est encore visible mais l’excès est désormais net et il devient risqué d’acheter sur ces niveaux, c’est pourquoi nous avons décidé de couvrir le Portefeuille Investisseur.

Techniquement, sur le future CAC40, des divergences baissières apparaissent en journalier depuis 1 semaine mais rien n’incite à se positionner à la baisse pour le moment.

En stratégie, on privilégiera le sens acheteur > 5544 pour viser 5636.

On pourra aussi tenter de vendre contre 5628 et 5636 avec un stop court à 5653 pour viser un retour vers 5588 voire 5558.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…