En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 200.57 PTS
+0.09 %
5 199.00
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 125.82
+0.13 %
DAX PTS
11 450.95
+0.43 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
+0.00 %
1.134
-0.04 %

En pente douce

| Bourse Direct | 614 | 3.75 par 4 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0,38 % à dans un volume de 2.80 MDE.

L’indice parisien s’est accordé une pause en dépit de la bonne tenue des valeurs technologiques tandis que les valeurs bancaires et automobiles ont encore pesé. Aucun contrat future n’a été ouvert depuis 4992, signe que vendeurs et acheteurs se sont neutralisés au-delà de ce niveau. En revanche, les couvertures demeurent importantes dans les portefeuilles. On manque donc de relais à la hausse mais les tentatives de baisse devraient être canalisées.

Les points sur le future février sont à la hausse,  5009 puis 5033 et 5059 (majeur) et à la baisse, 4987 et 4975 (pivot) 4958 puis la zone 4930/4948 (majeure), 4901 puis  4876/4872 (majeure) voire 4833.5 puis 4822.5 et la zone 4762/4771 (danger). 

En intraday, la tendance est neutre > 4870 et < 5054.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) accumule  toujours en partie haute du canal haussier au sein duquel il évolue depuis début janvier.

Il se situe au sein d’une zone de neutralité qui indique la croisée des chemins entre la forte baisse de moyen terme de 2018 et l’important rebond de court terme enregistré en début d’année. Les bornes de cette zone sont 4870 et 5055 et la tendance sera neutre tant que l’indice y oscillera.

A l’intérieur de cette large zone, la rupture de 4975 donnerait le signal d’un premier mouvement de correction pour viser la zone d’alerte de court terme située entre 4915 et 4925. Sous ce niveau, on pourrait rapidement cibler 4870.

A l’inverse, le franchissement de 5009 ouvrirait la voie à 5033 (50% du dernier cycle baissier) voire 5054 sur un excès.

Techniquement, sur le future CAC40, la stochastique en 4 heures indique toujours des divergences baissières mais en 1 heure, elle signale déjà une survente. Le mouvement de baisse est bien enclenché mais devrait être lent. 

En stratégie, on alternera achats et ventes entre 4870 et 5054.  

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 3.75
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

CNP Assurances a enregistré en 2017 un résultat net part du groupe de 1,37 milliard d’euros en hausse de 6,4 % (+ 8,6 % à périmètre et change constants) principalement tiré par…

Publié le 21/02/2019

Axway a enregistré en 2018 un résultat net part du groupe de 11 millions d’euros contre 4,4 millions d’euros en 2017. Le résultat opérationnel d’activité a chuté de 21,2% à 31,9 millions…

Publié le 21/02/2019

En Europe, Barclays (+1,19% à 162,80 pence) enregistre l'une des plus fortes progressions de l'indice FTSE 100 grâce à des performances dans le courtage supérieures à celles de ses concurrents au…

Publié le 21/02/2019

Compte-tenu des moyens financiers de la société

Publié le 21/02/2019

Vallourec flambe de près de 22% à 2,11 euros, soutenu par des résultats annuels supérieurs aux attentes et des prévisions encourageantes. Les investisseurs sont rassurés par le bond du résultat…