En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 657.74 PTS
-0.27 %
5 654.00
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 458.78
-0.33 %
DAX PTS
12 671.66
+0.13 %
Dow Jones PTS
27 025.88
+0.09 %
7 942.14
+0. %
1.113
+0.04 %

Des pressions jugulées mais encore vives

| Bourse Direct | 832 | 3.67 par 3 internautes

Les pressions auront été facilement jugulées cette semaine sur l’ensemble des marchés car le bruit ne fait pas la tendance. Le consensus pessimiste a donc été pris à contrepied car aucun signe caractéristique ne justifiait un scénario catastrophique. Pour autant, la structure graphique du CAC40 a subi un accroc et il faudrait rapidement le gommer pour retrouver la dynamique des quatre premiers mois de l’année. De ce point de vue et au regard des perspectives, il nous semble que la valorisation des indices invite à privilégier l’achat sur repli. A ce stade, le CAC40 s’est certes ajusté mais, à ce niveau de prix, les investisseurs sont à l’écart. On soulignera aussi l’évolution du Yuan à un niveau psychologique et technique important situé à 6.95 contre dollar. Le débordement de ce palier majeur pourrait créer des remous. Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 0.18 % à 5438.23 dans un volume plus étoffé de 4.100 MDE. Sur la semaine, l’indice parisien aura récupéré 2.08 %.          

Les points sur le future juin sont, à la hausse,  5378 (1er niveau de remise en cause du cycle correctif), 5390 (MM20 jours), 5416/5443.50 (Gap baissier du 6 mai) puis 5474/5494.50 (très fort et top annuel) voire 5530/5540 et à la baisse 5304 (MM50 jours), 5295 (seuil d’inflexion en base hebdomadaire), 5270/5227 (Important : MM100 et 50semaines sur le cash), 5236.50 (support journalier), 5213.50 (préalerte), 5180 (support sensible à CT), 5106 (MM20 semaines), 5085 (MM20 mois sur le future), 5043 (support majeur de MT), 5053/5033 (MM100 et 200 jours), 5014 (très sensible) puis 4947 (support mensuel majeur) voire 4900 (très fort et scénario du pire d’ici début septembre).

A très court terme, la configuration conservera un biais positif > MM50 jours.

D’un point de vue comportemental, le premier retour de bâton significatif de l’année n’aura pas provoqué de réel changement car les équilibres structurels restent maintenus.

Structurellement, la configuration à court terme gardera un biais négatif <  MM20 jours placée désormais à 5390.

Seul le retour marqué < MM50 jours motiverait un énième contrepied mais c’est avant tout la perte en clôture de 5236 lundi ou de 5290 en fin de semaine qui pourrait réactiver les tensions techniques et par voie de conséquence provoquer un pull back sur le seuil sensible de court terme placé désormais à 5180 sur juin. A contrario et afin d’éviter ce scénario, il est impératif que les prix s’inscrivent au-dessus de la MM20 jours d’ici fin mai. En revanche, la configuration de moyen terme invite à une certaine retenue. C’est pourquoi et hors exceptionnel, il nous semble plus judicieux de revenir à l’achat plus bas et notamment autour de la MM20 semaines (future juin).

En stratégie, les prix sont restés à l’intérieur d’une zone encadrée par la spéculation. A court terme, l’évolution des indicateurs illustre l’indécision du moment. Il faut attendre des signaux plus clairs, soit pour jouer le comblement du gap du 6 mai à 5443.50, soit pour jouer le pull back à 5180. A noter que notre préférence restera baissière < MM20 jours, dans l’optique d’une deuxième réplique sur 5080 voire 5030.       

Lundi, on alternera achats/ventes entre 5299/5378 tout en conservant un biais vendeur < MM20J (Stop Loss > 5441 voire dernier carat > 5475) ou en cas de retour marqué des prix < 5288.   

Analyse réalisée au fixing du 17 mai.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

Dans de très gros volumes, Spineway plonge de 15% à 0,007 euro à la mi-journée, plombé par ses dernières annonces...

Publié le 18/10/2019

Renault, Danone et Thales ont abaissé leurs prévisions 2019

Publié le 18/10/2019

La société est spécialisée dans le développement de solutions pour les emballages standards et personnalisés dans le secteur des produits de beauté...

Publié le 18/10/2019

BNP Paribas pourrait profiter des difficultés de la Deutsche Bank pour récupérer d'autres actifs de la première banque allemande...