En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
-0.21 %

Des marchés contradictoires

| Bourse Direct | 486 | 4 par 1 internautes

Sur le papier et d’un point de vue technique,  il est clair que, vendredi 26 octobre, les marchés ont mis un terme au cycle baissier (+ bas à 4896.80). Pour autant et sur le terrain, le contexte n’a pas radicalement changé, ce qui a créé ces dernières séances une certaine forme de contradiction. Post Midterms, la structure haussière activée après le test de la partie basse d’une oblique de long terme tend à renouer avec la précédente ligne de support de moyen terme située à 5200 points, niveau enfoncé le 10 octobre. On peut donc dire que l’appétit pour le risque dépendra du débordement ou pas de cette zone de prix mais également du maintien des prix au-dessus de la MM100 semaines placée à 5074 sur le future novembre. Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en baisse de 0.13 % à 5131.45 dans un volume de 3.400 MDE.  

Les points sur le future novembre sont, à la hausse, 5175 (MM20 mois sur le future), 5177 (cible en 14 heures),  5198 (1er niveau d’inflexion à CT), 5245 (cible idéale en base journalière), 5265 (très fort-MM50 semaines), 5273 (très fort/MM200 jours) puis 5308 (MM20 semaines et niveau d’invalidation du dernier cycle baissier) voire 5317 (MM100 jours) et à la baisse, 5108/5095 (support de TCT), 5074 (MM100 semaines), 5070 (MM20 jours), 5018 (niveau d’alerte à CT et pied du Gap haussier du 31 octobre), 4964.50 (signal de vente), 4923 (très sensible), 4911 (MM50 mois sur le cash), 4895 (partie basse du canal haussier de LT sur le cash), 4818 (très sensibles sur le future et sur le cash à MT) puis 4800 (+ bas annuel sur le future) voire 4732/4672/4626 (cibles majeures et scénario du pire d’ici février 2019).

A court terme, la configuration conservera un biais neutre > MM100 semaines.

Structurellement, l’amélioration est surtout visible à court terme. Comme évoqué en préambule, ce rebond doit se confirmer par le débordement net de la précédente ligne de support. Par ailleurs, la MM100 semaines doit être préservée  pour espérer un retour à l’intérieur du précédent trading range. Au regard des configurations des principaux indices mondiaux, le potentiel haussier à court terme serait de l’ordre de 2 %. Compte tenu des derniers éléments et même si psychologiquement l’approche est plus positive, il faut se préserver de toute forme d’excès car le mouvement n’offre pas encore de garantie à moyen terme. Dans ce sens, il faudrait reprendre la MM20 semaines sur le future et sur le cash qui passe vers 5310. Dans le cas contraire, la perte sèche de 4965 (future novembre) signerait non seulement l’invalidation du dernier cycle haussier mais aussi la perspective d’un nouveau trou d’air vers 4818 voire 4732.     

Au plus près, il faut plutôt privilégier l’arbitrage tout en conservant un léger biais acheteur > 5095/5115, la configuration n’étant pas assez claire pour prendre plus d’initiatives. Dans l’optique de jouer le débordement de 5198, l’achat sur repli est recommandé et dans le cas inverse, il faudrait casser 5018 pour reprendre un biais vendeur.

Analyse réalisée au fixing du 08 novembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…