En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 816.12 PTS
-1.9 %
4 817.00
-1.81 %
SBF 120 PTS
3 818.42
-1.96 %
DAX PTS
12 177.18
-3.71 %
Dow Jones PTS
27 685.38
-2.29 %
11 504.52
-1.61 %
1.181
-0.01 %

Comme une pierre au fond d’un puits

| Bourse Direct | 1114 | 4.67 par 6 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0.40 % à 4772.84 dans un volume de 3.200 MD€. Les valeurs qui ont alimenté le timide rebond du jour (22/09), sont les titres et les secteurs faibles du moment, à savoir l’automobile, les bancaires et Unibail-Rodamco. Ces achats d’opportunité, témoignent du faible appétit des opérateurs. Cependant, la pression vendeuse est modérée, alors que seuls 10 000 contrats ont été ouverts, au cours du plongeon du 21 septembre, contre 4978. Le mouvement est avant tout technique et alimenté par la spéculation et un calendrier pré-électoral aux Etats-Unis, propice à une phase de respiration.    

Les points sur le future Octobre sont, à la hausse, 5089 puis 5103 et 5148 (majeure), 5186 et 5204,5 (majeure) et 5283 voire 5380 et à la baisse, 5063 puis 5048 et 5035 (alerte intraday) puis la zone 5008/5015, 4973 et 4959 (Alerte CT) et 4922 puis la zone 4897/4901 puis 4885 et la zone clé 4833/4851 voire 4780 puis 4754 (alerte MT) voire 4689 et 4646. 

En intraday, la tendance est baissière sous 4816.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) est sorti par le bas de son triangle symétrique vendredi soir en clôture. Il a puissamment accéléré dès lundi 21 septembre, pour atteindre points près la première cible de son mouvement baissier.

La séance du jour permet aux indicateurs de se détendre sans que se forme une figure de retournement haussière. C’est la rupture de 4768 qui déclencherait la deuxième vague de baisse en direction de la seconde cible à 4560 et du support majeur à 4555, qui devient l’alerte de moyen terme. On surveillera le comportement des prix à l’abord de la zone de support majeur à 4646/4680.

A l’inverse, Le franchissement de 4816 marquerait un coup d’arrêt dans la séquence baissière. Mais seule la réintégration de l’ancienne zone d’alerte 4831/4864, permettrait d’invalider de revenir en zone de neutralité et ce jusqu’à 4973.

 

En stratégie intraday, on privilégiera le sens vendeur sous 4816.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/10/2020

Au 30 juin 2020, les fonds propres prudentiels atteignent 1,917 MdE

Publié le 26/10/2020

Cette offre est formulée au prix de 98 euros par action...

Publié le 26/10/2020

Delta Drone confirme son éligibilité au dispositif PEA-PME...

Publié le 26/10/2020

Coface SA a l'intention d'annuler toutes les actions rachetées...

Publié le 26/10/2020

Le résultat net consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France s'élève à 59 ME, en baisse de -50,3% sur un an, en raison de la baisse du résultat social de la Caisse régionale, des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne