5 397.80 PTS
+0.11 %
5 337.50
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 319.48
+0.03 %
DAX PTS
12 523.23
-0.35 %
Dowjones PTS
24 601.51
-0.26 %
6 713.78
-0.90 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Comme prévu, le CAC40 consolide à plat

| Bourse Direct | 701 | Aucun vote sur cette news

Comme estimé et le temps de retrouver une marge confortable à la hausse, le CAC40 plafonne et dérive horizontalement juste en-dessous du top annuel de 2017 (+ haut de la séance à 5516.59). Dans l’état actuel, l’indice parisien garde un maximum de chances de poursuivre son rallye de début d’année. Seul un retour appuyé sous 5433 sur le cash le remettrait en cause. A noter que l’euro contre dollar est reparti de plus belle à la hausse (+ haut à 1.2060). Au fixing, le CAC40 a terminé la séance en baisse de 0.29 % à 5488.55 dans un  volume moyen de 3.900 MDE.

Les points sur le future janvier sont, à la hausse, 5528, 5536.40 (+ haut 2017 sur le cash), 5575, 5585 (résistance mensuelle et trimestrielle) puis 5635 voire 5650 et 5695 (cible semestrielle) et à la baisse, 5470.75 (Pied du Gap du 08.01), 5449.50, 5418 (sensible à TCT), 5394 (MM20 jours), 5371 (seuil d’alerte à TCT), 5347.63 (Pied du Gap du 4.01 sur le cash), 5348 (MM20 semaines sur le cash), 5316 (MM100 jours), 5295 (important), 5256 (très important/support trimestriel sur le cash), 5248.79 (pied du Gap du 21 septembre) puis 5242 (important sur le future) voire 5232 (MM200 jours).

En base 14 heures, la tendance restera très positive > 5418 et surtout > 5437.

Structurellement, on ne constate aucun signe caractéristique de faiblesse.  

En cas de reprise du rallye, qui pourrait s’activer sur débordement net des derniers tops, 5575 voire 5635 seraient les cibles légitimes de la figure haussière actuelle activée sur débordement net de 5418 (future janvier) et de 5433 (cash).    

Pour retarder cette perspective, il faudrait repasser brutalement sous 5470 (support intraday). Néanmoins, pour envisager un retour de bâton cinglant, 5418 sur le future janvier et surtout les MM20 jours et 20 semaines doivent être enfoncés brutalement. Dans ce sens, 5295 serait la dernière sauvegarde d’ici le 19 janvier (clôture des Dérivés).

En stratégie de fond, on peut conserver en clôture > 5200/5175 et qui plus est > 5256 pour viser 5575 voire 5635/5695 au cours du premier semestre 2018.

Pour les stratégies courtes, attention, la situation actuelle est particulière. En effet, les prix ont commencé à évoluer à l’horizontale dans une fourchette plus étroite d’où la probable formation d’un drapeau. La sortie par le haut de cette figure dite haussière devrait permettre d’atteindre les prochaines résistances mensuelles et trimestrielles. En revanche, la confirmation de la rupture du biseau ascendant de ces derniers jours par la perte brutale de 5470 invaliderait non seulement cette perspective mais risquerait aussi de renvoyer les prix sur la précédente ligne de résistance du mois de décembre.

Du coup, il est préférable d’intervenir sur signal étayé. En attendant que se définisse un mouvement, on peut arbitrer raisonnablement les étroites limites.

A ce stade, une légère détente des indicateurs a eu lieu en base journalière (voir graphique). En base horaire, les tensions sont encore vives et il sera certainement difficile de faire sauter le bouchon sans catalyseur très positif. Sur un horizon de 14 heures, le RSI4 à 50 s’éloigne de la zone de surachat alors que le Momentum reste lui élevé à 203 contre 206 (dernier plus haut historique le 27 avril 2017 à 298).

L’ensemble des indications invite donc à la plus grande prudence et les chances d’avoir un reflux plus significatif semblent supérieures. Notre préférence allant plutôt à une poursuite de l’accumulation en partie haute , ce qui serait l’idéal dans l’optique d’une reprise du scénario haussier.  

En intraday, on articulera ses prises de risque entre 5528-5540 (stop < 5575) et 5466-5437 (stop < 5395). Sinon et à court terme, il faut continuer de privilégier le sens acheteur > 5410-5400 (stop < 5350).

Analyse réalisée au fixing du 11  janvier.

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

AB Science a enregistré ce matin sa plus forte chute depuis son arrivée en bourse en 2010, perdant jusqu'à 42%! Dans d'énormes volumes, le titre de la...

Publié le 20/04/2018

La société par actions simplifiée Amiral Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en baisse, le...

Publié le 20/04/2018

Le conglomérat industriel, Honeywell, a relevé ses objectifs annuels pour la deuxième fois de l’année à la faveur d’un premier trimestre meilleur que prévu. Le bénéfice net a atteint 1,44…

Publié le 20/04/2018

Le numéro un mondial du secteur parapétrolier Schlumberger a présenté des comptes meilleurs que prévu grâce à la hausse des cours du pétrole. Au premier trimestre, le bénéfice net s’est…

Publié le 20/04/2018

Jean-Marc Janaillac, le Président d'Air France, met son poste en jeu ! Alors que la compagnie s'enlise dans un conflit social sans fin, le dirigeant a...