En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 160.52 PTS
-
5 168.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 093.58
-
DAX PTS
11 309.21
+0.09 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.16 %
1.135
+0.11 %

Cible touchée suivie d’un reflux logique

| Bourse Direct | 745 | 4.20 par 5 internautes

A ce stade et après avoir aligné quatre semaines consécutives de hausse, on ne constate aucun signe négatif caractéristique sur le CAC40. Néanmoins, la configuration à court terme invite à une certaine modération au regard de divergences qui perdurent depuis le 21 janvier. A notre avis, la troisième cible de court terme a été touchée vendredi lors de la réalisation d’un nouveau plus haut annuel à 4931.80. C’est pourquoi nous avons réduit la voilure et couvert les stratégies initiées depuis le début de l’année, estimant que le ratio risque/gain était égal à 4930. Sauf catastrophe, l’idée est de revenir à l’achat autour de 4800 pour jouer une nouvelle impulsion vers la MM100 jours. En cette dernière semaine de janvier chargée en événements, on surveillera la zone de prix encadrée par les MM20 semaines et 50 jours sur le future février. Au fixing, le CAC40 a terminé en baisse de 0.76 % à 4888.58 dans un volume moyen de 2.600 MDE.        

Les points sur le future février sont, à la hausse, 4929 (MM50 mois sur le cash), 4931.80 (+ haut annuel sur le cash), 4957 (très fort), 4977 (MM20 semaines sur le future), 4989 (résistance trimestrielle sur le future), 5017 (MM100 jours et cible optimale à CT), 5033 (très sensible à moyen terme) puis 5091 (MM100 semaines) voire 5127/5157 (pull back optimal à moyen terme) et à la baisse 4868 (sensible à TCT), 4843/4835 (MM50 jours sur le future et sur le cash), 4823.50/4818 (sensible à TCT), 4821 (MM20 trimestres sur le cash), 4803.50 (préalerte à CT), 4795 (MM20 jours), 4782 (sensible à CT),  4756 (support canal haussier), 4735 (niveau de stop à TCT), 4699 (seuil d’alerte à CT), 4672 (important sur le cash) puis 4611 (seuil d’alerte de MT et MM200S très important), voire 4575 (MM50 mois sur le future).

A court terme, la configuration conservera un biais très positif > 4823.50 et qui plus > 4868.

D’un point de vue comportemental, il n’y a encore aucun signe de fragilité en ce début de semaine dans un marché qui continue de monter de façon nonchalante alors que le niveau de méfiance reste élevé.       

Structurellement, la configuration positive s’est renforcée suite à l’écart créé avec la MM50 jours, ce qui a permis non seulement de développer une troisième impulsion haussière mais aussi d’atteindre la cible en question.

Pour aller plus avant, il est clair que les prix doivent rester au-dessus de la MM50 jours. Dans ce sens, les deux prochains objectifs de référence sont les MM20 semaines et 100 jours, zone correcte pour prendre des bénéfices sur cet horizon de temps.   

A contrario et hors exceptionnel, un retour des prix sur la MM50 jours nous semble plus plausible voire sur les 38.20 % de retracement à 4804 (future février). C’est pourquoi nous avons recommandé ce jour des stratégies indicielles baissières. Il s’agit avant tout d’un arbitrage et non d’une perspective de remise en cause du cycle de reprise. Dans ce sens, il faudrait casser 4765 puis 4725 pour l’envisager.   

Au plus près, la zone 4930 (+ ou – 20 points) était à notre avis idéale pour réduire la voilure. D’un point de vue technique, le prochain temps fort est estimé au 04 février. En base horaire, l’accélération haussière partie du plus bas de mardi soir dernier (4807.50) n’a pas gommé les divergences. Il faudrait donc un catalyseur très positif pour remettre à plus tard le risque d’un reflux plus profond à 4793.50 (+ bas de la séance à 4875.50).  

Compte tenu des derniers éléments, on peut conserver un biais acheteur mais sans forcer > 4843 voire > 4868 dans le but de réaliser des écarts (Stop < 4823.50). Notre préférence est l’achat sur repli entre 4823.5 et 4793.50 (Stop < 4725).

Analyse réalisée au fixing du 28  janvier.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.20
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Le patrimoine immobilier de Selectirente est constitué de 344 murs de commerces d'une valeur de 233 ME...

Publié le 19/02/2019

  RÉSULTATS 2018 EN PROGRESSION   Paris, 19 février 2019       RÉSULTATS FINANCIERS 2018[1] SUPÉRIEURS AUX OBJECTIFS Chiffre d'affaires : 4,1…

Publié le 19/02/2019

Le produit net des opérations se chiffre à environ 21 ME, ce qui porte la valeur de la coentreprise Proseat à 8,5 fois l'Ebitda moyen (2016-2018)...

Publié le 19/02/2019

Cette acquisition permet au groupe français de devenir un des leaders de ce marché aux USA...

Publié le 19/02/2019

Paris, le 19 février 2019, 19h00   Chiffre d'affaires T4 2018 Priorité au retour à la rentabilité sur le nouveau périmètre     …