En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 906.32 PTS
-0.06 %
4 900.0
-0.03 %
SBF 120 PTS
3 901.31
-0.01 %
DAX PTS
10 938.96
+0.09 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.138
+0.06 %

Beaucoup de tergiversations avant l’échéance

| Bourse Direct | 625 | 5 par 1 internautes

La nervosité des marchés reste bien présente à la veille de la clôture mensuelle des contrats dérivés. Depuis le début de la semaine, les prix flirtent avec les bornes sensibles de court terme et plus particulièrement avec le pied du Gap haussier du 31 octobre à 5018 (+ bas à 4992) et à 4990.50 sur le contrat décembre (+ bas à 4975), niveau comblé à l’ouverture de Wall Street. A noter que les derniers remous liés au Brexit ont provoqué des pressions baissières sur la Livre Sterling qui, contre dollar, est revenue sur ses plus bas de l’été (1.2750). Du coup, même les bons résultats de Bouygues n’ont pas pu effacer non seulement les tensions du jour mais aussi les baisses significatives de Peugeot et Valeo.  A ce stade, l’indice parisien tente de se raccrocher aux branches et il faudra probablement attendre la clôture de l’échéance novembre ce vendredi à 16H00 voire le début de semaine prochaine pour y voir plus clair. Au fixing du jour, le CAC40 a terminé en baisse de 0.69 % à 5033.62 dans un volume de 3.900 MDE.

Les points sur le future novembre sont, à la hausse, 5142 (seuil d’inflexion intraday), 5169 (MM20 mois sur le future), 5177 (cible en 14 heures),  5198 (1er niveau d’inflexion à CT), 5218 (très sensible à TCT), 5245 (cible en base journalière), 5262 (très fort-MM50 semaines), 5269 (très fort/MM200 jours), 5294 (MM20 semaines et niveau d’invalidation du dernier cycle baissier) puis 5307 (MM100 jours) voire 5380 (Très fort) et à la baisse, 5080 (MM100 semaines), 5056 (MM20 jours), 5018 (niveau d’alerte à CT et pied du Gap haussier du 31 octobre), 4964.50 (signal de vente), 4910 (MM50 mois sur le cash), 4895 (très important sur le cash), 4820/4814 (très sensibles sur le future et sur le cash à MT) puis 4800 (+ bas annuel sur le future) voire 4732/4672/4626 (cibles majeures et scénario du pire d’ici février 2019).

A court terme, la configuration gardera un biais négatif > MM20 jours en clôture.

Structurellement, la pression est là mais il n’y a pas de réel changement, ce qui laisse la porte ouverte à toutes les fantaisies à l’image du volume faible sur le future qui démontre l’indécision du moment. A noter que les indicateurs à court terme indiquent des divergences baissières mais, à notre sens, il faut s’en méfier.

D’ici la clôture ou lundi, le mauvais scénario serait de clôturer sous le pied du Gap haussier du 31 octobre (5018 sur le future et à 5010.44 sur le cash), ce qui ouvrirait la porte vers 4820. Le scénario synonyme de neutralité serait de préserver la MM100 semaines et le meilleur pourrait être le débordement de 5198.         

Au plus près, il faut toujours naviguer au gré des drivers techniques de TCT, le but étant de réaliser des écarts, le temps de les optimiser sur signal fort. Pour demain, on surveillera la zone 4933/5096.

Analyse réalisée au fixing du 15 novembre.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

La compagnie aérienne caribéenne Bahamasair a signé un contrat de maintenance globale (GMA) de trois ans avec ATR, une coentreprise à parts égales entre Airbus et Leonardo. Le GMA couvre…

Publié le 13/12/2018

Plastic Omnium s’offre un bol d’air frais aujourd’hui en Bourse, à la faveur d’un gain de 4,59% à 20,15 euros. A l’occasion de sa journée Investisseurs, l’équipementier automobile…

Publié le 13/12/2018

Metro perd 8,60% à 12,25 euros après avoir dévoilé un résultat opérationnel annuel plus faible que prévu. Sur l’exercice 2017/2018, clos fin septembre, le distributeur allemand a affiché un…

Publié le 13/12/2018

Par courrier reçu le 13 décembre 2018 par l'AMF, la société Invesco Ltd...

Publié le 13/12/2018

Oceasoft perd 4,26% à 0,9 euros après avoir reçu récemment de l'administration fiscale un avis de vérification de comptabilité portant notamment sur les déclarations relatives au crédit…