En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 799.87 PTS
-1.11 %
4 782.5
-1.31 %
SBF 120 PTS
3 812.18
-1.18 %
DAX PTS
10 772.20
-0.86 %
Dowjones PTS
23 917.44
-0.76 %
6 562.84
-0.49 %
1.135
+0.43 %

Avec circonspection

| Bourse Direct | 593 | 3.67 par 3 internautes

Le CAC40 cash a finalement clôturé la séance en hausse de 0,35 % à 5 318,55  dans un volume de 3,473 MDE.

L’indice parisien a mis momentanément fin à une série de trois séances baissières et à un mouvement global de plus de 5 %. Différents éléments plaidaient en faveur de ce rebond, l’important niveau de couverture des portefeuilles à 5300, les volumes en baisse et l’absence de création de nouveaux contrats futures malgré 150 points de recul. La pression baissière est donc inexistante sous 5400.

Reste que la configuration graphique de long terme indique de possibles retournements de tendance ou accélérations baissières.

Les points sur le future octobre sont à la hausse, 5325 et 5339 (important)  puis 5369 et la zone 5408/5416 (majeure) voire 5445 et à la baisse, 5325 et 5298 la zone 5284/5310 (important) puis 5264, 5216 (majeur) et 5143 (Alerte)

En intraday, la tendance est négative < 5325 puis neutre jusqu’à 5369.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) évolue depuis le 21 mai dans un large canal baissier dont il n’est pas parvenu à atteindre la borne basse à 5195. 

Pour l’heure, un rebond qui pourrait être en trompe l’œil se met en place. Les cibles se situent à 5339 puis 5369. La zone 5408/5416, pivot depuis plusieurs semaines, sera  difficile à atteindre.

Seul le franchissement, en clôture, de la zone majeure 5408/5416 marquerait la reprise de la tendance haussière de moyen terme.  

En revanche, si la zone 5295/5310 est enfoncée les objectifs seront la zone 5230/5216.

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs évoluent non loin de leur médiane, signe d’absence de tendance.

En stratégie, le sens prioritaire demeure la vente jusqu’à 5369. Mais compte tenu des amplitudes, on pourra travailler à l’achat avec parcimonie.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Saint-Gobain a finalisé l’acquisition de SIG RoofSpace Solutions (« RoofSpace ») au Royaume- Uni. Cette acquisition complète le portefeuille de produits du groupe dans ce pays et y accélère…

Publié le 17/12/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 17/12/2018

Carmat et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) ont signé un accord de prêt d’un montant de 30 millions d'euros, soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques…

Publié le 17/12/2018

Les actionnaires d’Itesoft ont adopté à la majorité le versement d’un dividende de 0,163 euro par action. Sa mise en paiement interviendra le 21 décembre et la date de détachement de ce…

Publié le 17/12/2018

  Paris, le 17 décembre 2018 N° 18-18   Réalisation de l'augmentation de capital réservée à Rockover et de l'opération de rachat à Rockover de compléments…