En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 845.0
-0.90 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 210.49
-1.57 %
6 667.97
-1.48 %
1.130
-0.48 %

Au bord du précipice

| Bourse Direct | 962 | 4.67 par 3 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 2,11 % à 5 206,22 dans un important volume de 5,184 MDE.

Les valeurs du luxe ont sévèrement pesé sur l’indice parisien, après la publication du chiffre d’affaires trimestriel de LVMH (-7,14 % à 265,30), solide mais en ralentissement. La phase de distribution se poursuit sur les indices mondiaux alors qu’ils reviennent sur leur zone d’alerte avec de l’élan. 

Les points sur le future octobre sont à la hausse, 5216 (majeur) puis 5229 voire la zone 5249/5259 puis 5278.5 et la zone 5284/5310 (important) 5325 et 5339 (important)  puis 5369 et la zone 5408/5416 (majeure) et à la baisse, 5176 et 5143 puis 5129 5066 voire 5043 et 5022 et la zone 4987/4995 puis 4948 et 4887(cible) et 4853 voire 4790.  

 

En intraday, la tendance est négative < 5269.

    

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures) vient de s’arrêter à 5198 soit la borne basse du canal baissier au sein duquel il évolue depuis le 21 mai. Bien qu’il ait rebondi sur ce canal en juin et en septembre derniers, le risque de rupture est plus important cette fois-ci. La vitesse du mouvement, les volumes, les prises de bénéfice violentes sur les moteurs de la hausse (secteurs du luxe et technologique) et la configuration des indices majeurs mondiaux confortent ce scénario.

Le trading range formé par ce canal baissier a pour bornes 5216 et 5545 et sa rupture entrainerait un mouvement baissier de taille équivalente donc de 329 points, pour cibler 4887.   

Pour l’heure, une réaction dite de « rebond du chat mort » pourrait se mettre en place, c’est à dire une réaction haussière rapidement avortée, qui offrirait une opportunité pour se repositionner à la vente.

 

Techniquement, sur le future CAC40, les oscillateurs n’indiquent pas d’excès ni de divergences au-delà de 15 minutes. Un petit rebond est possible mais rien ne signale un retournement majeur.  

 

En stratégie, le sens prioritaire demeure la vente.  

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...