5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
-
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Terrorisme: Londres maintient la pression sur les géants du web

| AFP | 142 | Aucun vote sur cette news
La ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd, le 18 juillet 2017 à Londres
La ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd, le 18 juillet 2017 à Londres ( Niklas HALLEN / AFP/Archives )

La ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd, effectue mardi une visite à San Francisco pour exhorter les grands groupes du web à lutter davantage contre les contenus extrémistes en ligne.

Elle participera notamment aux premières rencontres du Forum mondial de l'internet contre le terrorisme, créé conjointement par Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube (Google/Alphabet) en juin, selon un communiqué de son ministère.

La ministre doit s'entretenir avec plusieurs dirigeants d'entreprises et aborder avec eux les stratégies développées par ces firmes pour repérer et supprimer les contenus problématiques.

"Contrer la menace terroriste en ligne incombe aussi bien aux gouvernements qu'aux entreprises du web. Nous avons un intérêt commun: nous voulons protéger nos citoyens et maintenir l'internet libre et ouvert que nous apprécions tous", doit-elle affirmer lors d'un discours.

"Les extrémistes ont cherché à utiliser abusivement ces plateformes pour diffuser leurs messages haineux. Ce Forum est un moyen crucial pour inverser cette tendance".

Après les attentats de Westminster en mars (5 morts) et de Manchester en mai (22 morts), revendiqués par le groupe État islamique, la Première ministre britannique Theresa May avait fait de la suppression des contenus extrémistes en ligne une des priorité de la lutte antiterroriste menée par son gouvernement.

La question avait été inscrite à l'agenda du G7, réuni fin mai en Italie. Les pays participants (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Japon, Canada, Italie) y avaient adopté une déclaration commune appelant les acteurs de l'internet à accroitre leur mobilisation.

Quelques semaines plus tard, les quatre multinationales américaines avaient créé le Forum mondial de l'internet contre le terrorisme, concrétisation de leur partenariat dans la lutte contre les contenus à "caractère terroriste", engagé en décembre 2016.

Les actions du Forum se concentrent sur l'élaboration de solutions technologiques pour détecter ces contenus, améliorer les moyens de les retirer et élaborer des contre-discours. Les organismes participants alimentent également une base de données commune comprenant les "empreintes digitales" numériques de photos ou vidéos de propagande et de recrutement retirées de leurs plateformes.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS