5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Principaux attentats en Europe depuis 2015

| AFP | 135 | Aucun vote sur cette news
Des passants quittent la zone sécurisée par la police après qu'une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d'une
Des passants quittent la zone sécurisée par la police après qu'une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d'une "attaque terroriste" sur l'avenue la plus touristique de Barcelone en Catalogne (nord-est), le 17 août 2017 ( Pau Barrena / AFP )

L'attaque perpétrée jeudi sur l'avenue la plus touristique de Barcelone fait suite à une longue série d’attentats menés depuis 2015 dans l'Union européenne, dont la majorité ont été revendiqués ou attribués au groupe État islamique (EI).

L'Espagne, épargnée depuis 2015, avait été visée par les pires attentats commis sur le sol européen: des bombes avaient explosé en mars 2004 dans des trains de banlieue à Madrid, faisant 191 morts. L'attentat avait été revendiqué au nom d'Al-Qaïda par une cellule islamiste.

- Lourd tribut en France -

Depuis janvier 2015, une vague d'attentats, pour la plupart revendiqués par l'EI, a fait au total 239 morts.

La première attaque, menée par deux frères se réclamant d'Al-Qaïda, vise le 7 janvier le siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à Paris et fait 12 morts. Deux jours plus tard, un supermarché casher est pris pour cible et quatre personnes sont tuées lors de la prise d'otages. L'assaillant, se revendiquant de l'EI, avait tué la veille une policière municipale. Comme les auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo, il sera abattu par la police.

Une attaque terroriste menée par deux frères se réclamant d'Al-Qaïda vise, le 7 janvier 2015, le siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à Paris et fait 12 morts dont les dessinateurs Wolinski, Cabu, Tignous et Charb
Une attaque terroriste menée par deux frères se réclamant d'Al-Qaïda vise, le 7 janvier 2015, le siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à Paris et fait 12 morts dont les dessinateurs Wolinski, Cabu, Tignous et Charb ( MARTIN BUREAU / AFP/Archives )

Le 13 novembre 2015, la France est frappée par les pires attaques terroristes de son histoire. Les attentats sont perpétrés à Paris dans la salle de concerts du Bataclan, contre plusieurs bars et restaurants, et près du Stade de France, à Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris. Au total, 130 personnes sont tuées et plus de 350 sont blessées. L'EI revendique les attaques.

Le 14 juillet 2016, la fête nationale est endeuillée par un carnage sur la Promenade des Anglais à Nice (sud-est) où un Tunisien, au volant d'un camion, fonce dans la foule, faisant 86 morts et 450 blessés. Il est tué par la police. L'attaque est revendiquée par l'EI.

Le 26 juillet, un prêtre est égorgé dans son église à Saint-Étienne-du-Rouvray (ouest) par deux jihadistes, qui se réclamaient de l'EI.

En 2016-2017, plusieurs attaques ont visé les forces de l'ordre.

- Grande-Bretagne -

Le 22 mars 2017, l'EI revendique une attaque ayant fait cinq morts à Londres: un homme a lancé sa voiture dans la foule sur le pont de Westminster tuant quatre personnes puis a poignardé à mort un policier avant d'être abattu.

Le 23 mai 2017, un cordon de sécurité de la police entoure la Manchester Arena après l'attentat-suicide qui avait fait au total 22 morts la veille, à Manchester  (nord-ouest de l'Angleterre)
Le 23 mai 2017, un cordon de sécurité de la police entoure la Manchester Arena après l'attentat-suicide qui avait fait au total 22 morts la veille, à Manchester (nord-ouest de l'Angleterre) ( Oli SCARFF / AFP/Archives )

Le 22 mai, à Manchester (nord-ouest), un jeune Britannique d'origine libyenne se fait exploser à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. 22 personnes sont tuées et 116 blessées, dont de nombreux enfants et adolescents. L'attentat est revendiqué par l'EI.

Le 3 juin, une camionnette fonce sur la foule sur le London Bridge, puis ses trois occupants en sortent armés de couteaux et poignardent des passants, avant d'être abattus par la police. Bilan: huit morts et une cinquantaine de blessés. Les agresseurs, abattus par la police, portaient de faux gilets explosifs. L'EI revendique l'attentat.

- Suède -

Le 7 avril 2017, le conducteur d'un camion de livraison lancé à près de 100 km/h sur une voie piétonne très fréquentée de Stockholm fauche une vingtaine de personnes, faisant cinq morts.

Un ressortissant ouzbèke arrêté peu après l'attaque revendique devant un juge "un acte terroriste". Selon la police ouzbèke, il avait tenté de rejoindre l'EI en Syrie en 2015.

- Berlin -

Le 19 décembre 2016, un Tunisien fonce à bord d'un camion sur un marché de Noël de la capitale allemande, faisant 12 morts et 48 blessés. Il est tué quelques jours plus tard lors d'un contrôle de police en Italie. L'attaque est revendiquée par l'EI.

- Bruxelles -

Le 22 mars 2016, des attentats suicide, revendiqués par l'EI, font 32 morts et plus de 340 blessés à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem dont une façade est ici soufflée, et dans la station de métro de Maelbeek, dans le quartier européen
Le 22 mars 2016, des attentats suicide, revendiqués par l'EI, font 32 morts et plus de 340 blessés à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem dont une façade est ici soufflée, et dans la station de métro de Maelbeek, dans le quartier européen ( JOHN THYS / AFP/Archives )

Le 22 mars 2016, des attentats suicide, revendiqués par l'EI, font 32 morts et plus de 340 blessés à l'aéroport de la capitale belge et dans la station de métro de Maelbeek, dans le quartier européen.

- Danemark -

Le 14 février 2015, un Danois d'origine palestinienne, qui avait prêté allégeance à l'EI, ouvre le feu sur un centre culturel de Copenhague où se tient une conférence sur la liberté d'expression, tuant un cinéaste. Dans la nuit, il abat un fidèle juif devant une synagogue avant d'être tué par la police.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS