En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Manifestation du 12 septembre : qui défile, qui fait grève?

| AFP | 480 | Aucun vote sur cette news
Plus de 180 manifestations et 4.000 appels à la grève recensés par la CGT pour mardi
Plus de 180 manifestations et 4.000 appels à la grève recensés par la CGT pour mardi ( JEFF PACHOUD / AFP/Archives )

Plus de 180 manifestations et 4.000 appels à la grève ont été recensés par la CGT pour mardi, première mobilisation sociale du quinquennat contre les ordonnances réformant le droit du travail.

A Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nantes et dans plusieurs dizaines d'autres villes de France, des manifestations sont prévues à l'initiative de la CGT, Solidaires et de la FSU.

En opposition avec leur direction nationale, des fédérations et unions départementales FO et CFE-CGC se joindront aux cortèges. L'Unef et plusieurs organisations de jeunesse défileront également.

-Transports -

La circulation des trains pourrait être perturbée puisque la CGT-cheminots et SUD-rail, premier et troisième syndicats à la SNCF, appellent à la grève contre la réforme du code du travail, qui va selon eux fragiliser les droits des salariés et faciliter les restructurations.

La CGT-RATP a également déposé un préavis de grève couvrant l'ensemble des personnels. La RATP et la SNCF devaient communiquer dimanche en fin de journée leurs prévisions de trafic du 12 septembre.

Les fédérations CGT et FO des transports appellent aussi les routiers à faire grève.

Chez les contrôleurs aériens, l'Usac-CGT appelle à s'opposer "par la grève et dans les manifestations" au "démantèlement du code du travail". Le préavis déposé par le premier syndicat de la Direction générale de l'Aviation civile (DGAC) ne devrait pas entraîner de perturbation, selon l'Aviation civile qui doit affiner ses prévisions dimanche.

A Air France, CGT, FO et SUD ont déposé des préavis de grève pour le 12 septembre ce dont la compagnie "a pris note", estimant qu'"il est trop tôt pour se prononcer sur l'impact éventuel de ce mouvement sur le programme de vol de la compagnie".

-Pétrole et énergie-

Dans le secteur pétrolier, la FNIC-CGT appelle au débrayage. "Pas une goutte de produit pétrolier ne doit sortir de nos raffineries, de nos dépôts", écrit la FNIC-CGT. La fédération FO chimie appelle également à la grève.

Idem dans l'énergie, où la CGT (syndicat majoritaire) et FO appellent à la mobilisation. L'alliance Unsa - CFE-CGC Energies appelle aussi à rejoindre le mouvement, car les salariés des industries électriques et gazières "seront directement touchés demain".

- Fonction publique -

Même si la réforme du code du travail concerne le secteur privé, du côté de la fonction publique, la CGT et Solidaires ont appelé à la mobilisation.

Elles ont été rejointes par la FSU, très présente dans l'éducation, qui a en outre proposé à l'ensemble des fédérations de fonctionnaires "la construction d'une journée d'action, la plus unitaire possible, au mois d'octobre" afin d'exprimer les désaccords des agents publics sur les mesures annoncées par le gouvernement les concernant.

Les fédérations FO couvrant la Fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale ont déposé un préavis de grève qui court du 11 septembre au 11 octobre "sous le signe de la résistance syndicale contre toutes les attaques subies" dont le "gel du point, la hausse de la CSG, le rétablissement du jour de carence, les coupes budgétaires sur les collectivités et établissements, les attaques portées contre le statut des fonctionnaires".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.