En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
-0.54 %
5 139.50
-0.62 %
SBF 120 PTS
4 119.84
-0.51 %
DAX PTS
11 717.04
-0.51 %
Dowjones PTS
25 606.61
-0.74 %
7 249.62
-0.37 %
1.154
-0.29 %

Les principaux points de l'accord de réconciliation palestinienne

| AFP | 276 | Aucun vote sur cette news
Azam al-Ahmad (D) du Fatah et Saleh al-Aruri (G) du Hamas signent un accord de réconciliation au Caire, le 12 octobre 2017 en Egypte
Azam al-Ahmad (D) du Fatah et Saleh al-Aruri (G) du Hamas signent un accord de réconciliation au Caire, le 12 octobre 2017 en Egypte ( KHALED DESOUKI / AFP )

Le mouvement islamiste Hamas a cédé mercredi à l'Autorité palestinienne le contrôle des frontières de la bande de Gaza, conformément à un accord de réconciliation signé le mois dernier, censé mettre fin à une décennie de rupture avec les rivaux du Fatah.

Ce transfert du contrôle des frontières était un test majeur de cet accord signé le 12 octobre au Caire. Voici ses principales dispositions, ainsi que les points qui ont été laissés en suspens:

= Principales dispositions

- L'Autorité palestinienne, dominée par le Fatah et basée en Cisjordanie occupée, reprendra le contrôle total de la bande de Gaza, dont elle avait été chassée en juin 2007, au plus tard le 1er décembre.

Des véhicules avançant vers Beit Hanoun, point de passage au nord de la bande de Gaza, désormais contrôlé par l'Autorité palestinienne, au 1er novembre 2017
Des véhicules avançant vers Beit Hanoun, point de passage au nord de la bande de Gaza, désormais contrôlé par l'Autorité palestinienne, au 1er novembre 2017 ( Thomas COEX / AFP )

- Tous les grands mouvements palestiniens, dont le Fatah et le Hamas, se réuniront en novembre au Caire pour des discussions en vue de former un gouvernement d'unité nationale.

- Le problème des dizaines de milliers de fonctionnaires employés par le Hamas sera résolu d'ici février 2018.

- Les mesures punitives prises par l'Autorité palestinienne contre le Hamas à Gaza, notamment la réduction des paiements pour l'électricité, doivent être levées.

= Points en suspens

- Le sort des 25.000 hommes de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, n'a été évoqué dans aucune déclaration publique. Israël a assuré qu'il rejetterait tout accord dans lequel le Hamas --contre lequel il a mené trois guerres depuis 2008-- ne serait pas démilitarisé. Les Etats-Unis ont aussi exigé le désarmement du Hamas.

- La reconnaissance d'Israël n'a pas non plus été mentionnée. L'Organisation de libération de la Palestine (OLP) dirigée par M. Abbas a reconnu Israël, contrairement au Hamas.

Ce dernier est classé comme une organisation terroriste par Israël, les Etats-Unis et l'Union européenne. Les diplomates occidentaux assurent qu'ils n'accepteront pas un gouvernement avec des membres du Hamas si ce dernier ne reconnaît pas Israël.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

  En associant un élément de sécurité matériel et une technologie NFC propriétaire, le circuit intégré STPay-Boost atteint des performances sans contact…

Publié le 17/10/2018

La signature de ce contrat entre les deux groupes est qualifiée de "historique" par Thierry Ehrmann...

Publié le 17/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 17/10/2018

Les deux organisations collaboreront de manière rapprochée pour lutter contre les menaces de cybersécurité Mons, 17 octobre, 2018 - Atos, leader international de la transformation…

Publié le 17/10/2018

(La reprise de cotation a été demandée à Euronext pour l'ouverture de la séance du jeudi 18 octobre 2018.) Après sept années de travail en commun,…