En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+0.00 %
DAX PTS
11 205.54
-
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.138
+0.18 %

Les lois anti-hooligans dont le gouvernement compte s'inspirer

| AFP | 197 | Aucun vote sur cette news
Manifestation de
Manifestation de "gilets jaunes" aux Champs-Elysées à Paris le 1er janvier 2019 ( Zakaria ABDELKAFI / AFP/Archives )

Les mesures contre le hooliganisme adoptées depuis une douzaine d'années, dont le gouvernement compte s'inspirer pour enrayer le phénomène des casseurs dans les manifestations de "gilets jaunes", permettent d'interdire l'accès des stades à des supporters violents.

Lundi soir sur TF1, Édouard Philippe, qui veut muscler l'arsenal répressif contre les casseurs, a fait l'éloge des mesures contre le hooliganisme prises "dans le courant des années 2000" pour mettre fin à des "débordements d'une grande violence" dans "les stades de foot". Ces mesures, qui ont à l'époque "surpris et parfois interrogé", ont finalement "bien fonctionné", a estimé le Premier ministre.

Selon Matignon, le gouvernement compte, sur ce modèle, créer un fichier spécial répertoriant les casseurs identifiés.

Un fichier national des interdits de stade (FNIS) a été créé en septembre 2007. Ce fichier comporte notamment l'identité, l'adresse, le club de supporters et la photographie des personnes concernées et les données relatives à l'interdiction (nature administrative ou judiciaire de la décision, champ géographique, type de manifestations concernées, autorité judiciaire ou administrative ayant pris la décision).

Les hooligans figurant dans ce fichier peuvent être interdits de stade pour une durée maximale de cinq ans par la justice après des infractions durant les matches ou en dehors: jets de projectiles, actes racistes ou xénophobes, dégradations. Le magistrat peut les obliger à répondre à des convocations de police durant la durée des matches.

Par ailleurs, une loi de janvier 2006 permet également aux préfets de prononcer des interdictions de stade contre les supporteurs violents. Ces interdictions administratives peuvent durer jusqu'à deux ans, voire trois ans en cas de récidive.

Plus récemment, une loi de "lutte contre le hooliganisme" a été promulguée en mai 2016, un mois avant l'Euro-2016 de football organisé en France.

Elle a permis aux clubs, pour des raisons de sécurité, de refuser l'accès au stade et de ficher des personnes qui ne sont pas interdites de stade par la préfecture ou la justice, mais qui "ont contrevenu ou contreviennent aux dispositions générales de vente ou du règlement intérieur relatives à la sécurité de ces manifestations".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Le Groupe Casino a signé un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de la cession de 26 murs d'hypermarchés et supermarchés valorisés 501 millions…

Publié le 21/01/2019

CGG Démarre une Étude Multi-Clients au Gabon en Amont de la 12ème Mise aux Enchères de Blocs d'Exploration   Paris, France - le 21 janvier 2019   Fort du succès de…