5 312.63 PTS
+0.06 %
5 312.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 253.19
+0.04 %
DAX PTS
12 507.89
+0.37 %
Dowjones PTS
24 962.48
+0.00 %
6 761.85
+0.00 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les attentats en Grande-Bretagne depuis 2005

| AFP | 191 | Aucun vote sur cette news
Des équipes de secours et des forces de police près de la station de métro Parsons Green, le 15 septembre 2017 à Londres
Des équipes de secours et des forces de police près de la station de métro Parsons Green, le 15 septembre 2017 à Londres ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP )

La Grande-Bretagne a été frappée vendredi par un acte "terroriste", ayant fait plusieurs blessés dans le métro londonien, après une série d'attentats, la plupart commis au nom du jihad, depuis 2005.

- Juillet 2005: les transports londoniens visés -

Le 7 juillet, quatre attentats suicide coordonnés à l'heure de pointe dans trois rames de métro et un autobus londoniens font 56 morts, dont les quatre kamikazes, et 700 blessés. Un groupe se réclamant d'Al-Qaïda revendique les attaques.

Quinze jours plus tard, quatre attentats manqués, au mode opératoire similaire, sont menés dans trois rames de métro de Londres et dans un autobus. Les bombes artisanales n'explosent pas en raison d'une erreur de calcul dans la fabrication des explosifs.

- Juin 2007: aéroport de Glasgow -

Le 30 juin, une voiture-bélier remplie de bouteilles de gaz est précipitée contre le principal terminal de l'aéroport de Glasgow (Ecosse), sans exploser.

Un Indien qui conduisait le véhicule est grièvement brûlé après s'être aspergé d'essence. Il décède un mois plus tard. Le passager, un médecin irakien, est arrêté. Il sera condamné en 2008 à la prison à vie.

La veille, deux Mercedes piégées avait été découvertes près de Piccadilly Circus, au coeur de Londres. Un problème de connexion dans le dispositif de détonation avait empêché les deux voitures d'exploser, selon les enquêteurs.

- Mai 2013: un soldat assassiné à Londres -

Le 22 mai, deux Londoniens d'origine nigériane renversent en voiture un soldat de 25 ans, Lee Rigby, dans le sud-est de Londres, puis le frappent de nombreux coups de couteau et tentent de le décapiter. Sur une vidéo filmée juste après l'agression, l'un des meurtriers déclare avoir voulu venger "les musulmans tués par des soldats britanniques".

- Décembre 2015: dans le métro de Leytonstone -

Le 5 décembre, Muhaydin Mire, 30 ans, né en Somalie, blesse au couteau deux personnes, dont une grièvement, à l'entrée de la station de métro de Leytonstone, dans l'est de Londres, deux jours après les premières frappes aériennes britanniques visant l'organisation Etat islamique (EI) en Syrie. L'attaque est qualifiée de "terroriste" par les autorités. L'auteur sera condamné à la prison à vie.

- Mars 2017: 5 morts près de Westminster -

Le 22 mars, un homme fonce dans la foule avec son véhicule sur le pont de Westminster avant de poignarder mortellement un policier devant le Parlement.

L'attaque, revendiquée par l'EI, fait cinq morts. Son auteur, Khalid Masood, un citoyen britannique converti à l'islam, est abattu par la police.

- Mai 2017: 22 morts à Manchester -

Le 22 mai, un jeune Britannique d'origine libyenne se fait exploser avec une puissante bombe à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à Manchester (nord-ouest de l'Angleterre).

22 personnes sont tuées et 116 blessées, dont de nombreux enfants et adolescents. L'attentat est revendiqué par l'EI.

- Juin 2017: 8 morts à Londres -

Dans la soirée du 3 juin, une camionnette fonce sur la foule sur le London Bridge, puis ses trois occupants en sortent armés de couteaux et poignardent des passants dans le Borough Market, avant d'être abattus par la police. Bilan: huit morts et une cinquantaine de blessés.

L'EI revendique l'attentat 24 heures plus tard.

- Juin 2017: attaque près d'une mosquée à Londres -

Dans la nuit du 18 au 19 juin, un véhicule fonce sur une foule de fidèles qui sortent de la mosquée de Finsbury Park (nord de Londres). L'assaillant, Darren Osborne, 47 ans, est arrêté. Il est mis en examen pour "meurtre lié au terrorisme", le parquet décrivant une personne "animée par des opinions politiques extrêmes et une haine personnelle des musulmans".

Un homme qui venait de faire un malaise meurt sur le lieu de l'attaque, une dizaine de personnes sont blessées.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Vivendi a répondu par un "no comment" aux sollicitations d'AOF - sollicité, Telecom Italia n'a pas encore répondu - suite à la dépêche de Reuters, citant des sources proches du dossier,…

Publié le 23/02/2018

Orange, KPN et Actility, le fournisseur de la plateforme de connectivité IoT (Internet of Things), annoncent aujourd’hui la réussite des premiers tests terrain de réelle itinérance entre des…

Publié le 23/02/2018

General Mills a annoncé le rachat de Blue Buffalo Pet Products pour 8 milliards de dollars, soit 40 dollars par titre. Ce prix offre une prime de 17% par rapport au cours de clôture de jeudi soir du…

Publié le 23/02/2018

Le producteur de granulats et de béton est basé dans le sud du pays...

Publié le 23/02/2018

Lourdement sanctionnée d'une baisse de plus de 16% hier à 77 euros, l'action Ingenico ne parvient pas à se stabiliser, encore en repli de 6% autour...

CONTENUS SPONSORISÉS