En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 253.33 PTS
-0.31 %
5 244.50
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 155.64
-0.40 %
DAX PTS
11 338.94
-0.22 %
Dowjones PTS
25 538.03
+0.14 %
7 319.62
-0.09 %
1.132
+0.18 %

La conquête du dernier réduit de l'EI en Syrie: plus d'une semaine de combats

| AFP | 323 | Aucun vote sur cette news
Un véhicule blindé des Forces démocratiques syriennes (FDS), engagées dans une offensive
Un véhicule blindé des Forces démocratiques syriennes (FDS), engagées dans une offensive "finale" contre l'ultime réduit du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, le 13 février 2019 ( Delil souleiman / AFP )

Depuis le 9 février, l'alliance arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenue par Washington, mène une offensive "finale" contre l'ultime réduit du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie en guerre.

En voici les développements marquants.

- Le 9 février, les FDS, appuyés par la coalition internationale emmenée par Washington, annoncent leur "bataille finale" pour "éliminer" les jihadistes de leur ultime réduit d'une superficie de 4 km2, dans la province de Deir Ezzor, près de la frontière irakienne.

- 10 février: un commandant des FDS fait état "de violents combats". Nos hommes avancent", dit-il. Les FDS estiment qu'entre "500 et 600" jihadistes se trouveraient encore dans la poche. Plusieurs centaines de civils y seraient également présents.

- 11 février: "Les FDS progressent lentement", avance l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), selon qui les snipers, les mines enfouies et les tunnels creusés par les jihadistes ralentissent les opérations.

Au moins 16 civils sont tués dans des raids aériens de la coalition internationale, selon l'Observatoire.

- Le 12 février, deux Françaises ayant fui le réduit indiquent à l'AFP que de nombreux étrangers se trouvent toujours dans la poche, assurant que l'organisation ultra-radicale tente d'empêcher leur sortie.

"Au Moyen-Orient, nos braves guerriers ont libéré pratiquement 100%" des territoires contrôlés par "l'EI en Irak et Syrie", dit de son côté le président américain Donald Trump. "Nous continuons à décimer ceux qui restent (...) Mais il y en a encore quelques-uns. Ils sortent. Ils s'enveloppent de bombes. Ils sont déments", ajoute-t-il.

- 13 février: avec leurs tireurs embusqués, leurs kamikazes et leurs contre-attaques, les jihadistes jusqu'au-boutistes ne cessent de compliquer l'avancée des combattants des FDS.

Des centaines de personnes, principalement des familles de jihadistes, souvent des étrangers, continuent de fuir les combats.

- 14 février: l'EI a aussi recours à des femmes kamikazes pour lancer des attaques suicide, déclarent les FDS. Les contre-attaques des jihadistes ont obligé les forces arabo-kurdes à battre en retraite. "On n'a pas de chiffres exacts, mais on peut donner une estimation: environ un millier de combattants et de combattantes" sont retranchés dans le dernier réduit de l'EI, d'après les FDS.

- 15 février: l'alliance mène des opérations de déminage et tente de repérer les tunnels creusés dans le réduit et qui ralentissent sa progression.

"Nous avons beaucoup d'annonces formidables en lien avec la Syrie et avec notre succès dans l'éradication du califat et cela sera annoncé dans les 24 heures", déclare Donald Trump devant les médias à la Maison Blanche.

- 16 février: la victoire sera annoncée "dans quelques jours", dit de son côté un commandant des FDS, selon lequel l'offensive a été ralentie en raison de la présence de "nombreux civils à l'intérieur" du réduit jihadiste.

Selon l'alliance, les jihadistes sont désormais assiégés dans un quartier dont la surface est estimée à environ un demi-kilomètre carré et retiennent en "otages" des membres des FDS.

- Nuit du 16 au 17 février: le président Donald Trump indique que le "califat est prêt à tomber", alors que, depuis plusieurs jours, il promet la défaite imminente de l'EI.

Sur Twitter, Il exhorte ses alliés européens à rapatrier et juger les centaines de jihadistes étrangers arrêtés en Syrie par les FDS au fil de leurs batailles.

"Il n'y a pas d'alternative car nous serions forcés de les libérer. Les Etats-Unis ne veulent pas que ces combattants de l'EI se répandent en Europe", fait valoir M. Trump.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

Troisième plongeon consécutif pour Cellnovo...

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en marsMardi 26 mars8h45 en FranceRésultats détaillés du PIB au quatrième trimestreEnquêtes de conjoncture de mars13h30 aux…

Publié le 25/03/2019

Florent Menegaux, qui prendra ses fonctions de président de Michelin à l'issue de l'Assemblée Générale du 17 mai prochain, a souhaité mettre en place un comité exécutif groupe (CEG) resserré.…

Publié le 25/03/2019

Lundi 25 mars 2019TRIGANOLe spécialiste des camping-cars publiera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.Mardi 26 mars 2019NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier et des consignes…

Publié le 25/03/2019

Cure d'austérité