En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

L'esplanade des Mosquées, lieu saint ultra-sensible de Jérusalem

| AFP | 404 | Aucun vote sur cette news
Des musulmans palestiniens lors de la prière du vendredi à l'extérieur du Dôme du Rocher, le 2 juin 2017 à Jérusalem
Des musulmans palestiniens lors de la prière du vendredi à l'extérieur du Dôme du Rocher, le 2 juin 2017 à Jérusalem ( Ahmad GHARABLI / AFP/Archives )

L'esplanade des Mosquées, désignée sous le nom de Mont du Temple par les juifs, a rouvert dimanche après avoir été fermée suite à une attaque meurtrière vendredi. Mais les fidèles musulmans refusaient d'y pénétrer en raison des nouvelles mesures de sécurité.

Troisième lieu saint de l'islam et site le plus sacré du judaïsme, l'esplanade, située dans la Vieille ville de Jérusalem, est une poudrière où le moindre incident peut dégénérer.

- Construction au VIIe siècle -

L'esplanade s'étend sur 14 hectares en surplomb de la Vieille ville de Jérusalem. Elle est située dans le secteur oriental, palestinien, occupé et annexé par Israël depuis 1967 et dont les Palestiniens veulent faire la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

Appelé par les musulmans Al-Haram al-Charif (Noble sanctuaire), le site abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa (la Lointaine) car c'est le sanctuaire le plus lointain où, selon la tradition musulmane, le prophète Mahomet se soit rendu. Le Dôme du Rocher se dresse sur le rocher d'où le prophète serait monté aux cieux sur sa jument ailée.

L'esplanade est le troisième lieu saint de l'islam après la Grande Mosquée de La Mecque et la mosquée du Prophète de Médine, en Arabie saoudite.

Sa construction a débuté au VIIe siècle, après la prise de Jérusalem par le calife Omar. Elle est bâtie sur le site du Temple juif détruit par les Romains en l'an 70 et dont l'unique vestige, le mur des Lamentations, est situé en contrebas.

Appelée par les juifs Har HaBayit (Mont du Temple), l'esplanade est le site le plus sacré du judaïsme. Mais la plupart des fidèles ne s'y rendent pas car le rabbinat leur en interdit l'accès, de crainte qu'ils foulent aux pieds le Saint des Saints et le désacralisent.

- Multiples affrontements -

Israël assure ne pas vouloir modifier le statu quo hérité du conflit de 1967. Les règles tacites de ce statu quo autorisent les musulmans à monter à toute heure du jour et de la nuit sur l'esplanade, et les juifs à y pénétrer à certaines heures mais sans y prier.

Mais des ultranationalistes juifs provoquent régulièrement des incidents en entreprenant de prier subrepticement sur l'esplanade après y être montés en simples visiteurs.

Cela crée fréquemment des tensions avec les fidèles musulmans qui craignent qu'Israël ne tente de modifier les règles qui régissent l'accès à l'esplanade des Mosquées, administrée par la Jordanie en coordination avec les autorités palestiniennes.

La police israélienne contrôle les visiteurs non-musulmans se rendant sur l'esplanade des Mosquées via la porte des Maghrébins.

Le site est un lieu de tensions régulières.

En 1996, une décision israélienne d'ouvrir une nouvelle entrée à l'ouest de l'esplanade a provoqué des heurts qui ont fait plus de 80 morts en trois jours.

Le 28 septembre 2000, la visite sur l'esplanade d'Ariel Sharon, alors leader de l'opposition de droite, avait été perçue comme une provocation par les Palestiniens. Le lendemain, des heurts sanglants avaient opposé Palestiniens et policiers israéliens qui avaient tué sept manifestants par balles, marquant le début de la deuxième Intifada.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…