5 270.34 PTS
+0.55 %
5 249.00
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 192.26
+0.00 %
DAX PTS
12 569.17
+0.00 %
Dowjones PTS
22 412.59
+0.21 %
5 973.60
+0.00 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Inde et Pakistan, 70 ans de relations conflictuelles

| AFP | 141 | Aucun vote sur cette news
Des soldats pakistanais portent le drapeau national lors des cérémonies pour l'indépendance du pays, le 14 août 2017
Des soldats pakistanais portent le drapeau national lors des cérémonies pour l'indépendance du pays, le 14 août 2017 ( AAMIR QURESHI / AFP )

L'Inde et le Pakistan, nés de la Partition de l'Empire britannique des Indes en 1947, se sont livrés trois guerres dont deux à propos du Cachemire, une région disputée par ces deux puissances nucléaires d'Asie du Sud.

- Une partition sanglante -

Dans la nuit du 14 au 15 août 1947, le vice-roi des Indes Lord Louis Mountbatten remet à New Delhi le pouvoir aux Indiens. Après deux siècles de domination, l'ex-colonie britannique est divisée en deux Etats: l'Inde (majoritairement hindoue) et le Pakistan (musulman), initialement composé de deux territoires distincts de part et d'autre de l'Inde.

Les drapeaux indiens et pakistanais pris en photo près de la frontière entre les deux pays, le 14 août 2017
Les drapeaux indiens et pakistanais pris en photo près de la frontière entre les deux pays, le 14 août 2017 ( NARINDER NANU / AFP )

Mal préparée, la partition entraîne l'exode de millions de personnes et des massacres communautaires de grande ampleur.

- Division du Cachemire -

Dès l'automne 1947, une guerre éclate à propos du Cachemire, région himalayenne à majorité musulmane, suivie en 1949 d'un cessez-le-feu sous l'égide de l'ONU. Le Cachemire est alors divisé en deux secteurs séparés par une ligne de contrôle: deux tiers administrés par l'Inde et un tiers par le Pakistan.

En août-septembre 1965, un deuxième conflit éclate, suivi d'un nouveau cessez-le-feu.

- Création du Bangladesh -

En décembre 1971, une nouvelle guerre oppose les deux pays, lorsque l'armée indienne intervient aux côtés d’indépendantistes bangladais au Pakistan oriental. Ce territoire devient le Bangladesh.

- Puissances nucléaires -

Après un premier essai en 1974, l'Inde procède à cinq nouveaux tests nucléaires en 1998. Le Pakistan réplique en procédant à son tour à six tirs.

Devenus de facto les sixième et septième puissances nucléaires, les deux rivaux s'attirent condamnations et sanctions internationales.

- Insurrection au Cachemire -

Fin 1989, des rebelles musulmans lancent une insurrection séparatiste au Cachemire indien, récupérée par la suite par des groupes islamistes armés.

Les deux armées s'affrontent en 1999 dans la région montagneuse de Kargil (Cachemire indien).

Au bord d'un quatrième conflit au printemps 2002, les deux rivaux renouent en avril 2003 des relations diplomatiques. Un cessez-le-feu est conclu, sans toutefois mettre un terme à la guérilla.

Début 2004, Inde et Pakistan engagent un processus de paix.

- Attentats et regain de tension -

Un soldat en position devant l'hôtel Taj Mahal à Bombay le 29 novembre 2008
Un soldat en position devant l'hôtel Taj Mahal à Bombay le 29 novembre 2008 ( SAJJAD HUSSAIN / AFP/Archives )

En novembre 2008, des attaques coordonnées à Bombay font 166 morts. L'Inde, qui y voit la main des services de renseignement pakistanais, interrompt le processus de paix.

Le dialogue reprend en 2011, mais sera fragilisé par des incidents frontaliers meurtriers. Le Premier ministre indien Narendra Modi effectue toutefois une visite surprise en décembre 2015 à Lahore où il rencontre son homologue Nawaz Sharif.

Mais les relations s'enveniment à nouveau après un été 2016 sanglant et une attaque en septembre contre une base militaire indienne au Cachemire. New Delhi riposte par des raids contre des positions séparatistes côté pakistanais.

L'insurrection séparatiste a fait depuis 1990 plusieurs dizaines de milliers de morts, en majorité des civils.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Le conseil d'administration de Total, réuni le 20 septembre 2017, a décidé la mise en distribution d'un premier acompte au titre de l'exercice 2017, d'un montant de 0,62 euro par action,…

Publié le 21/09/2017

Coheris a réalisé au premier semestre 2017 un résultat net de 0,35 million d'euros, en repli de 18,6% en raison d'un attentisme fort des clients et d'un effet de base défavorable. Le résultat…

Publié le 21/09/2017

JCDecaux, qui sera présent au Tribunal de grande instance de Nanterre le 3 octobre dans le dossier Vélib', a assuré à AOF que "le transfert automatique des contrats de travail des salariés est…

Publié le 21/09/2017

Abivax a accusé au premier semestre 2017 une perte nette de 5,5 millions d'euros, contre une perte nette de 8,3 millions au premier semestre 2016. La biotech spécialisée dans le traitement contre…

Publié le 21/09/2017

Ecoslops, entreprise technologique innovante produisant du carburant et du bitume léger à partir de résidus d'hydrocarbures issus du transport maritime, a déposé le dossier de demande…

CONTENUS SPONSORISÉS